Membrane élastomère et membrane TPO : que choisir ?

Membrane élastomère et membrane TPO : que choisir ?

Si vous êtes à la recherche d’un nouveau revêtement de toit, vous vous êtes probablement rendu compte très rapidement qu’il y avait beaucoup d’options disponibles sur le marché, particulièrement pour les toitures en pente. Cependant, quand il est question de toit plat ou à pente faible, les choix sont plus limités.

Deux options populaires sont la membrane élastomère et la membrane TPO. Elles ont toutes deux des avantages et des inconvénients, et il peut être difficile de faire un choix éclairé. Voici ce que vous devez savoir pour choisir entre la membrane élastomère et la membrane TPO.

Qu’est-ce que la membrane TPO ?

TPO est un acronyme qui signifie « thermoplastique polyoléfine ». Il décrit essentiellement la composition chimique du toit : polypropylène et caoutchouc éthylène-propylène.

Ceux-ci sont liés ensemble avec de nombreux additifs et stabilisants, tels que la fibre de verre, pour créer une membrane uniforme à une seule couche. Les joints et les solins du toit sont installés à l’aide d’équipements de soudage à air chaud. La formulation unique de la membrane TPO lui permet d’être hautement réfléchissante et résistante aux intempéries. C’est pourquoi ce matériau de toiture gagne des parts de marché à la fois commerciales et résidentielles à une vitesse fulgurante.

Les avantages de la membrane TPO

La membrane TPO offre plusieurs avantages, dont :

– Rentabilité

– Durabilité et longévité

– Résistance aux fuites grâce aux coutures soudées à l’air chaud

– Résistance aux rayons UV, à la mousse, à la moisissure et aux algues

Les inconvénients de la membrane TPO

Si vous envisagez d’installer une membrane TPO sur votre maison ou votre bâtiment, vous devez être conscient de certains inconvénients importants de ce matériau. Pensons entre autres au fait que la chaleur excessive peut augmenter le risque de coutures éclatées et de fissures dans le matériau. La couche supérieure peut également introduire des points faibles où le matériau est plus susceptible de se fissurer et de se détériorer.

Qu’est-ce que la membrane élastomère ?

La membrane élastomère est faite de matériaux flexibles à base d’asphalte. La membrane est installée généralement au-dessus d’une membrane de base, et elle est soudée à chaud à l’aide d’un chalumeau.

Les avantages de la membrane élastomère

La membrane élastomère est imperméable, et parce qu’elle ne comporte aucune couture, elle est également parfaitement étanche. De plus, elle offre une excellente durabilité allant jusqu’à une trentaine d’années, et ce, sans entretien. Enfin, la membrane élastomère est résistante à l’humidité ainsi qu’au feu.

Les inconvénients de la membrane élastomère

L’installation d’une membrane élastomère traditionnelle nécessite l’emploi d’un chalumeau pour la souder. Ceci comporte donc des risques d’incendie importants. Il est toutefois possible d’opter pour une membrane élastomère autoadhésive qui ne nécessite pas de chaleur.

Il faut aussi savoir que le coût d’installation d’une membrane élastomère est beaucoup plus élevé que pour une membrane TPO. En effet, il faut s’attendre à débourser autour de 15,000$ pour remplacer le revêtement d’un toit plat avec une membrane élastomère.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires