Yves Lessard continue de se battre pour son comté

Yves Lessard continue de se battre pour son comté

Yves Lessard, député sortant et candidat du Bloc québécois dans Chambly – Borduas, se dit toujours aussi passionné de défendre les intérêts de ses concitoyens afin que ceux-ci fassent entendre leur voix à Ottawa dans les différents dossiers qui les préoccupent, dont entre autres : l’oléoduc Montréal-Portland, les subventions pour les infrastructures municipales, pour les entreprises locales et les organismes communautaires, mais aussi la situation financière des aînés et les emplois d’été pour les étudiants.

Parmi les dossiers que M. Lessard est particulièrement fier d’avoir traités au cours des dernières années, il y a l’empêchement du renversement du flux pétrolier de l’oléoduc Montréal-Portland, lequel traverse les municipalités de Saint-Basile-le-Grand, Saint-Mathias-sur-Richelieu et Marieville et pourrait créer des dommages environnementaux. « Ce renversement va amener un pétrole « sale » de l’Alberta qui sera raffiné aux États-Unis et reviendra dans nos tuyaux. Or, il y a là deux choses : il faut encourager le maintien de notre niveau de consommation de pétrole et il faut aussi voir le danger que créerait cette inversion-là dans nos tuyaux, vieux de 60 ans, sur lesquels on va installer des pompes neuves », explique M. Lessard.

 

Ensuite, il y a les emplois d’été pour les étudiants. Selon le candidat, la région a réussi à maintenir le programme d’emploi des étudiants en saison estivale grâce aux subventions accordées aux entreprises locales. « Ce n’est pas encore à notre goût, il y a encore une bataille à faire à ce sujet. […] En 2004, la région avait engagé 165 étudiants. Aujourd’hui, avec la même somme d’argent, que nous avons réussi à augmenter de 10 millions de dollars au niveau canadien il y a deux ans, on en embauche moins. On est rendu à 130 étudiants et cette année, on va être en bas de ça parce que le taux horaire a augmenté », de mentionner M. Lessard.

 

Quant aux subventions accordées aux municipalités pour leurs infrastructures, Yves Lessard rappelle que Chambly – Borduas est la circonscription qui en a obtenu le plus, au Québec : 28 millions de dollars pour l2 municipalités. « Dès que j’ai entendu parler du programme de relance économique des infrastructures municipales, je me suis empressé de rencontrer les maires et les directeurs généraux pour les interpeller avant même que les documents officiels ne sortent. Par la suite, je les ai avisés de se préparer rapidement parce que le gouvernement Harper ne nous donnerait pas beaucoup de temps. »

 

L’assurance emploi, les prestations et la sécurité du revenu des aînés, le soutien au développement des entreprises locales et des organismes communautaires sont autant de dossiers qui interpellent le candidat bloquiste, sur lesquels il se repenchera s’il est réélu dans le comté.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des