Résultats des élections fédérales 2019

Suivez les résultats des élections fédérales 2019 dans votre circonscription en consultant notre page d'accueil.

Voir les résultats

Yves-François Blanchet complète sa plateforme pour les aînés

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Yves-François Blanchet complète sa plateforme pour les aînés
Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, était présent à Saint-Basile-le-Grand en compagnie de son candidat, Stéphane Bergeron. (Photo : Frank Jr Rodi )

Visite du chef du Bloc québécois dans Montarville

Le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, passe une partie de la journée dans Montarville afin d’accompagner son candidat dans la circonscription, Stéphane Bergeron. En conférence de presse à Saint-Basile-le-Grand plus tôt cet après-midi, M. Blanchet a dévoilé le reste des mesures de sa plateforme en faveur des aînés.

« Les aînés ont travaillé dur toute leur vie pour bâtir le Québec dans lequel nous vivons, déclare Yves-François Blanchet, aussi candidat bloquiste dans Beloeil – Chambly. C’est beaucoup grâce à eux si la majorité d’entre nous profite de conditions de vie assez respectables; nous devons leur rendre la pareille. Nous avons déjà annoncé vouloir bonifier la pension de vieillesse, mais ce n’est pas suffisant. Aujourd’hui, nous dévoilons une série de mesures pour aider les 65 ans et plus à profiter pleinement de leur retraite. »

Parmi les mesures, le Bloc québécois propose donc de verser durant trois mois les prestations complètes d’un défunt à son conjoint ou sa conjointe; de rechercher et inscrire automatiquement tous les gens au-delà de 65 ans pouvant bénéficier du Supplément de revenu garanti (SRG); d’accorder un moment de grâce de trois mois de versement de SRG pour les personnes en retard dans leur déclaration de revenus; d’offrir des crédits d’impôt pour l’aménagement de logements intergénérationnels; d’instaurer un crédit d’impôt pour des soins à domicile, comme c’est le cas au Québec; de mettre en place un crédit d’impôt pour la condition physique, les loisirs et les activités artistiques des 65 ans et plus; de faciliter le maintien en emploi des aînés qui le souhaitent par des incitatifs fiscaux.

« Il faut que ça devienne encourageant. Il n’y a pas que la vie après 65 ans, il y a aussi la qualité de vie après cet âge-là. » – Yves-François Blanchet

Selon Yves-François Blanchet, il s’agit d’une « plateforme qui offre aux aînés toute la sécurité, mais aussi la flexibilité dont ils ont besoin pour profiter de leur retraite, ainsi que pour rester en santé chez eux le plus longtemps possible ».

« Il faut que ça devienne encourageant. Il n’y a pas que la vie après 65 ans, il y a aussi la qualité de vie après cet âge-là », a rappelé le chef bloquiste.

D’après lui, si la richesse québécoise s’est développée au cours des dernières années, c’est aux retraités et aux aînés que le peuple québécois est redevable. « Nos pères, nos mères, nos grands-parents. On leur en doit une. »

Ces mesures viennent bonifier et compléter celles déjà annoncées à Rimouski plus tôt au cours de la campagne, soit la hausse annuelle de 1 300 $ de la pension de la Sécurité de vieillesse et l’augmentation de 50 $ par mois du Supplément de revenu garanti.

Avant son passage à Saint-Basile-le-Grand, Yves-François Blanchet a fait escale à Sainte-Julie pour un dîner avec les personnes âgées du Manoir des Résidences Soleil. Enfin, il a quitté le parc Prudent-Robert, à Saint-Basile-le-Grand, à bord de son autobus de campagne. Direction Second Cup de Saint-Bruno-de-Montarville pour une rencontre avec des militants et une visite de quelques adresses dans la zone commerciale de la municipalité. (FR)

QUESTION AUX LECTEURS :
Que pensez-vous de ces mesures en faveur des aînés annoncées par le Bloc québécois?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des