Vote par anticipation : forte participation dans Montarville

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Vote par anticipation : forte participation dans Montarville
Dans Montarville, le vote par anticipation se déroulait notamment au Centre communautaire, à Saint-Bruno. (Photo : archives)

Le taux de participation pour le vote par anticipation tourne autour de 26 % ou 27 % dans la circonscription de Montarville. Selon Élections Canada, quelque 22 525 personnes sur 80 000 électeurs se sont déplacés entre le 10 et le 13 septembre.

La popularité du vote par anticipation est en hausse comparé à 2019, année de la dernière élection fédérale au pays.

Dans la circonscription de Montarville, ce sont 3325 personnes de plus qui ont été votées d’avance lors de ces quatre jours. C’est ce qu’a confirmé le directeur du scrutin du bureau local d’Élections Canada dans Montarville, Fernand B. Couture. Le journal Les Versants l’a contacté pour les statistiques de ce vote par anticipation : « C’est énorme! Déjà qu’en 2019, on était au-dessus de 20 % et c’était beaucoup. Cette fois, c’est énorme encore plus! Je n’en connais pas les raisons. Je ne sais pas pourquoi, mais il y a un engouement, c’est évident », mentionne Fernand B. Couture.

Lors de l’élection fédérale de 2015, 13 091 personnes, sur 75 436 électeurs de Montarville, avaient exercé leur droit de voter par anticipation, soit un taux de 17,35 %.

Douze heures par jour

À nouveau cette année, les citoyens disposaient de 12 heures par jour, de 9 h à 21 h, pour aller inscrire leur choix sur le bulletin de vote. Une initiative instaurée il y a deux ans.

« C’est énorme! Déjà qu’en 2019, on était au-dessus de 20 % et c’était beaucoup. Cette fois, c’est énorme encore plus! […] Il y a un engouement, c’est évident. » – Fernand B. Couture

Dans Montarville, les candidats en lice sont le député sortant Stéphane Bergeron du Bloc québécois, Marie-Ève Pelchat du Parti libéral du Canada, Djaouida Sellah au Nouveau Parti démocratique, Julie Sauvageau pour le Parti conservateur du Canada puis Natasha Hynes pour le Parti populaire du Canada.

Environ 5 780 000 Canadiens ont voté ainsi du 10 au 13 septembre. Une augmentation de près de 18,5 % par rapport à 2019.
Montarville la championne

Il faut savoir que la circonscription de Montarville est quasiment systématiquement au-dessus de la moyenne nationale et provinciale en termes de participation à des élections. Ce fut le cas pour élire le premier ministre canadien en 2006, 2008, 2011 et 2015, pour ne prendre que ces dernières années. Il en va de même pour les élections provinciales où, en 2018, ce sont 80 % des électeurs qui s’étaient donnés rendez-vous pour glisser leur bulletin dans l’urne à Montarville.

Est-ce que la tendance à une forte participation s’est répétée le 20 septembre?

QUESTION AUX LECTEURS :
Comment expliquez-vous cet engoument pour le vote dans Montarville?

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires