Visites de propriétés de l’agglomération de Longueuil

Visites de propriétés de l’agglomération de Longueuil

Évaluation foncière

Conformément à la Loi sur la fiscalité municipale, la Direction de l’évaluation de l’agglomération de Longueuil a mandaté des inspecteurs de la firme Leroux, Beaudry, Picard et associés, afin de procéder à la visite intérieure et extérieure des résidences des villes de l’agglomération de Longueuil.

Ce mandat d’inspections vise trois objectifs :

  • effectuer la mise à jour des dossiers des bâtiments résidentiels, en visualisant l’état de chaque propriété pour maintenir l’équité entre les propriétés inscrites au rôle;
  • réaliser des enquêtes pour mieux définir le prix de vente réel d’une propriété, en vérifiant les transactions pour s’assurer que les prix n’ont pas été anormalement bas ou anormalement élevés en fonction du marché immobilier;
  • et considérer les améliorations et les nouvelles constructions pour ajuster la valeur de l’immeuble au rôle d’évaluation foncière.

Selon les articles 15 et 16 de la Loi, l’évaluateur ou son représentant peut, dans l’exercice de ses fonctions, visiter et examiner un bien situé sur le territoire de la municipalité ou de l’agglomération, entre 8 h et 21 h, du lundi au samedi, sauf lors d’un jour férié.

Les inspecteurs sont identifiés par une carte d’identité munie d’une photo et devront la présenter lors de leurs visites. Ils doivent procéder à la visite intérieure et extérieure de chaque propriété. En cas d’absence du propriétaire, les inspecteurs effectueront une visite extérieure et, comme ils devront revenir pour la visite intérieure, ils laisseront un accroche-porte afin d’aviser les propriétaires de leur passage.

Ces inspections ont débuté depuis quelques semaines et se poursuivront jusqu’à cet automne, pour reprendre en 2013, et s’échelonneront sur une période de cinq ans. Pour plus de renseignements, téléphoner à la ligne Info-évaluation, au 450-463-7177.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des