Virginie Boileau nouvelle présidente du Parti montarvillois

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Virginie Boileau nouvelle présidente du Parti montarvillois
Virginie Boileau remplace Martine Bousquet à la présidence du Parti montarvillois. (Photo : archives)

Virginie Boileau, candidate défaite du Parti montarvillois dans le district 1, lors de l’élection municipale en 2017 à Saint-Bruno-de-Montarville, est la nouvelle présidente du Parti montarvillois.

La candidature de Virginie Boileau a été proposée par un des membres du Parti montarvillois, bien que Martine Bousquet était déjà candidate à sa réélection. « Il y a une personne qui m’a proposé, de façon un peu inattendue, à la présidence du Parti montarvillois. Ce n’était pas vraiment prévu. Je pense que je peux aider le parti à amorcer une certaine transition ou encore à incarner un certain renouveau. Ça a été le discours de ma candidature fait au moment de l’assemblée générale », explique celle qui devra gérer la crise qui secoue son parti.

Rappelons que Mme Boileau, travaillant en tant que stratégie d’affaires, responsable principale gestion du risque chez Desjardins, a aussi été vice-présidente et membre du comité consultatif sur l’éthique et la gouvernance à la Ville de Saint-Bruno.
« On ne se cachera pas que le parti vie actuellement une certaine crise. Je pense que je peux apporter une vision renouvelée. » – Virginie Boileau

Crise au Parti montarvillois
En l’espace de deux mandats, cinq élus du Parti montarvillois au conseil municipal ont quitté le parti pour siéger en tant qu’indépendants. Un élu de ce parti a démissionné provoquant des élections anticipées dans le district 4, élection perdue par le candidat du Parti montarvillois.

Aujourd’hui, alors que le parti était majoritaire à son premier mandat à la Ville, il ne reste que le maire, Martin Murray, à représenter l’organisation politique. Mais là encore ce dernier a déjà annoncé qu’il ne se représenterait pas pour les élections municipales en 2021.
« On ne se cachera pas que le parti vie actuellement une certaine crise. Je pense que je peux apporter une vision renouvelée. Je suis reconnue pour être quelqu’un de pragmatique, qui se fonde énormément sur les procédures, l’éthique, la gouvernance. Je me suis dit que cela apporterait des bases solides au parti pour amorcer sa réflexion stratégique. »

En réflexion
Encore secoué dernièrement par le départ de deux membres élus au conseil municipal. L’organisation souhaite entrer désormais dans un processus de reconstruction. « Notre processus de réflexion que nous entamons vise a faire la lumière sur tout ce qui c’est passé. Comme parti, on ne pense pas que c’est nécessairement à M. Murray d’expliquer tout cela. On pense que la force d’une équipe c’est justement de pouvoir se poser des questions et arriver avec des réponses, mais surtout des solutions. »

À un an des prochaines élections municipales, alors que certains candidats affichent déjà leurs couleurs, le Parti montarvillois souhaite trouver un deuxième souffle. «

Je pense qu’il n’est jamais trop tard. Les travaux du comité seront accélérés. D’ici un trimestre, on pense arriver avec des résultats et des suggestions. Je ne peux pas commenter le passer et dire pourquoi cette réflexion ne s’est pas faite avant. Ce que je peux vous dire, c’est qu’à partir de maintenant les travaux vont s’accélérer justement parce que l’année électorale approche à grand pas. »

Le Parti montarvillois mettra tout sur la table dans leurs réflexions de précampagne électorale qu’il entame, y compris la décision de présenter ou pas une équipe en novembre 2021. « On va mettre toutes les questions et toutes les possibilités au cœur des discussions. Nos valeurs restent les mêmes et la façon dont tout cela va vivre est sur la table. »

La nouvelle présidente n’a pas encore réfléchi à son avenir politique personnel. « Pour le moment j’assume la présidence du parti, c’est trop tôt pour vous dire si je serais candidate en 2021 », conclut-elle.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires