Vin, danse, communauté : un trio gagnant à Saint-Bruno

Vin, danse, communauté : un trio gagnant à Saint-Bruno
Une soirée vins et fromages lors de laquelle les chorégraphies des troupes étaient présentées. (Photo : Sylvain Désilets)

Studio Danse Jocelyne

Grande nouveauté cette année au studio Danse Jocelyne de Saint-Bruno : une soirée vins et fromages lors de laquelle les chorégraphies des troupes étaient présentées. L’événement a eu lieu le 25 janvier au Centre Marcel-Dulude.

Le secret de la réussite de ce rendez-vous? La participation d’un grand nombre d’entreprises de la région. « Saint-Bruno, c’est vraiment une ville de communauté. Tout le monde se connaît, alors on a profité de l’occasion pour non seulement tisser des liens avec les commerçants et travailleurs de Saint-Bruno, mais aussi pour promouvoir ces entreprises-là auprès de leur clientèle principale, leur donner de la visibilité », explique l’un des organisateurs de l’événement et enseignant au studio, Antoine Germain.

Vers le 30e anniversaire

Cette nouveauté était aussi une belle façon pour Danse Jocelyne d’amorcer les célébrations de son 30e anniversaire. La soirée comptait parmi ses commanditaires des adresses bien connues et appréciées des Montarvillois, ainsi que plusieurs généreux donateurs qui ont offert une collaboration en argent ou en prix à faire tirer pendant l’événement.

Haute voltige

Évidemment, la danse prenait une grande place dans la soirée. Les sept groupes de compétition et cinq solistes ont tous offert leur numéro au cours de la soirée. « Je suis vraiment impressionnée par le niveau des chorégraphies : ils ne font ça que depuis septembre, et c’est déjà aussi beau, a dit une spectatrice entre deux performances. On a déjà hâte à l’an prochain! »

30

C’est l’anniversaire du studio Danse Jocelyne.

Les chorégraphies en vedette lors de l’événement montraient une grande diversité : jazz, lyrique, contemporain classique ou à influences indiennes, et même cabaret se sont succédé entre les services de vins et de fromages. « On a tellement des professeurs créatifs, qui sont capables de mettre en valeur une tonne de genres différents dans leurs chorégraphies… Ils sont géniaux et je suis fière de les compter dans mon équipe », témoigne la propriétaire du studio, Lise Poulin.

2 pour 1 pour les danseurs et les enseignants

Les danseuses et danseurs du studio ne diraient jamais non à une occasion de performer sur scène, mais à deux mois des compétitions, ce spectacle hivernal représente surtout une chance en or pour eux de tester leur chorégraphie, leur gestion du stress et leurs costumes. « On ne fait pas de pratique générale avant les compétitions, de mentionner Charlotte Côté-Cantin, danseuse et ancienne enseignante au studio Danse Jocelyne. Tu arrives, et tu danses, peu importe les conditions de scène, l’éclairage, etc. C’est sûr que ça aide énormément dans notre préparation et pour notre confiance de performer sur une scène qu’on ne connaît pas, dans des conditions qu’on ne contrôle pas à 100 %. »

Charlotte Côté-Cantin ajoute que même pour les enseignants, c’est un grand avantage : ils peuvent voir leur chorégraphie sur scène, apporter des ajustements si nécessaire, en plus de réduire leur propre stress.

Le studio Danse Jocelyne en action à la Fête du Lac

Pour la suite, les troupes continueront à travailler sur leurs numéros d’ici à la saison des compétitions, qui s’amorce à la fin mars pour le studio. Si vous désirez voir les danseurs à l’œuvre, bonne nouvelle : Danse Jocelyne fera un spectacle à la Fête du Lac de Saint-Bruno ce dimanche 2 février, à 14 h. Il y a aussi le spectacle de fin d’année, qui se déroulera le 14 juin prochain. Alors que le studio fête ses 30 ans, on peut s’attendre à une production festive et très spéciale.

Le studio insiste « pour remercier une ultime fois l’ensemble de ses commanditaires, ainsi que les précieux bénévoles qui se sont affairés depuis des mois à rendre cet événement possible ». (FR)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des