Victoria-Rose Grisé parmi Les 13 Étoiles

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Victoria-Rose Grisé parmi Les 13 Étoiles
Victoria-Rose Grisé a gagné sa place au sein de l’équipe Les 13 Étoiles en vue du Tournoi international de hockey peewee de Québec. (Photo : courtoisie)

Le 61e Tournoi international de hockey peewee de Québec

La gardienne de but Victoria-Rose Grisé a été sélectionnée sur l’équipe Les 13 Étoiles. La Grandbasiloise de 13 ans participera, en février, au 61e Tournoi international de hockey peewee de Québec au sein de l’unique formation féminine.

Victoria-Rose Grisé a gagné son pari. Rencontrée en mars dernier, la jeune fille avait évoqué en entrevue avec Les Versants les deux objectifs qu’elle se fixait à moyen terme : décrocher un poste en hockey féminin catégorie AAA chez les Remparts du Richelieu ou parmi Les 13 Étoiles. Moins d’un an plus tard, elle a accompli les deux, le plus récent étant sa présence au Tournoi international de hockey peewee de Québec avec Les 13 Étoiles, confirmée durant le congé des Fêtes. « C’est un bel accomplissement!, lance une Victoria-Rose Grisé fière, en entrevue. C’est un boost d’énergie d’avoir réussi; ça vient récompenser tous les efforts que j’ai mis en entraînements. »

« C’est un bel accomplissement! » -Victoria-Rose Grisé

Le journal a contacté la médaillée olympique Caroline Ouellette, qui sera derrière le banc des 13 Étoiles. « Victoria-Rose a su se démarquer par ses habiletés techniques et son éthique de travail irréprochable. Son haut niveau d’intensité lors de l’entraînement exclusivement réservé aux gardiennes s’est également transposé en match. Elle a su contribuer aux succès et aux résultats de son équipe par ses performances », nous a-t-elle confié.

Confiance

Quand on lui demande si elle a été surprise d’obtenir son billet pour la compétition peewee à Québec, celle qui célèbre son anniversaire aujourd’hui répond par l’affirmative. « Je n’imaginais pas être sélectionnée, pour ne pas être déçue. Je n’avais pas d’attente. Je me disais : “Il arrivera ce qui arrivera.” Mais j’étais confiante », de révéler Victoria-Rose, inscrite au sport-études de l’École De Mortagne, à Boucherville.

L’athlète de Saint-Basile-le-Grand sera de l’organisation toute féminine dirigée par Caroline Ouellette pour une cinquième année. « C’est le plus gros tournoi au monde! C’était un rêve d’y participer », évoque-t-elle. La gardienne de but verra l’action de près lors du rendez-vous d’envergure, prévu du 12 au 23 février, en compagnie de deux autres coéquipières du club peewee AAA des Remparts du Richelieu, les attaquantes Charlotte Labrèche et Alexa Gagné. « Charlotte et Alexa sont des amies à moi. Les dernières coupes ont été prononcées à voix haute dans le vestiaire, alors il y a des filles qui avaient de la peine. Par respect, nous avons caché notre joie… mais nous avons travaillé fort ensemble et nous étions vraiment heureuses d’apprendre notre sélection! »

C’est à la suite du triomphe des Remparts du Richelieu, en finale du tournoi de la Célébration Caroline Ouellette Hockey face aux joueuses des Mini-Canadiennes, que l’aventure de Victoria-Rose s’est amorcée. « Au cours de ce tournoi, Victoria a vécu la plus belle expérience hockey de toute sa vie », selon son père, Pierre-Luc Grisé. La cerbère a ensuite été choisie pour prendre part à la rencontre des étoiles du tournoi, en plus d’avoir un entraînement de gardienne de but avec la médaillée olympique Kim St-Pierre.

Tournoi international de hockey peewee de Québec

Maintenant que sa place au « tournoi de hockey mondialement reconnu » est assurée, Victoria-Rose souhaite amener son club « le plus loin possible » et, pourquoi pas, jusqu’en finale? La première rencontre des 13 Étoiles est prévue le dimanche 16 février, face aux Oilers Jr de Saint-Albert. Il s’agit d’un duel classé dans la catégorie peewee AA.

Mais d’ici là, les filles, qui se connaissent peu, doivent bâtir un esprit d’équipe. La jeune sportive poursuit : « Nous organisons des activités de groupe pour bâtir des liens, créer des connexions. Bien que nous ayons déjà joué contre certaines, la plupart d’entre nous, nous ne nous connaissons pas. »

Caroline Ouellette commente : « De faire partie de l’équipe Étoiles est une réalisation dont elle peut être fière, car elle figure parmi les meilleures peewee de la province. Le Tournoi de Québec est probablement le plus prestigieux à cet âge; de grands joueurs et grandes joueuses y ont pris part. Il s’agit de la première sélection provinciale pour elle. »

Nouveaux objectifs

Victoria-Rose Grisé, qui a été élue joueuse du mois chez les Remparts du Richelieu en octobre dernier, s’est maintenant fixé d’autres buts. D’abord, elle aimerait soulever la coupe Dodge avec ces mêmes Remparts, en avril prochain. Pour la saison 2020-2021, elle passera dans le bantam; elle désire demeurer dans la catégorie AAA. Enfin, à plus long terme, elle songe aux Jeux du Québec, ou à une place au sein d’Équipe Québec ou de la formation nationale.

QUESTION AUX LECTEURS :

Que pensez-vous des exploits de la gardienne Victoria-Rose Grisé?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des