Vers la fin de Multi-Sports Saint-Basile

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Vers la fin de Multi-Sports Saint-Basile
L'organisme Multi- Sports avait inauguré ses nouveaux locaux en 2014. (Photo : archives)

Le journal Les Versants a appris que l’organisme Multi-Sports Saint-Basile était en processus de dissolution. Environ 300 personnes, jeunes et adultes, y étaient inscrits en mars dernier, avant que ne cessent les activités en raison de la COVID-19.

La nouvelle a été confirmée par plusieurs sources, dont Multi-Sports. « La situation financière de Multi-Sports était déjà précaire; avec la pandémie, malheureusement l’organisme n’a pas été en mesure de maintenir ses activités », nous répond par courriel Valérie Doucet, membre du conseil d’administration de Multi-Sports Saint-Basile.

Interrogée sur la question, la Ville de Saint-Basile-le-Grand affirme qu’« en ce qui concerne Multi-Sports, les procédures de dissolution de l’organisme sont en cours ».

Quand on demande si c’est la Municipalité qui reprendra la gestion des activités que propose Multi-Sports, la directrice du Service des communications et des relations avec les citoyens de la Ville de Saint-Basile-le-Grand, Stéphanie Plamondon, précise : « Le Service des loisirs, de la culture et de la vie communautaire est à évaluer le tout en fonction des équipements qui seraient requis et la disponibilité des locaux. »

Le maire de Saint-Basile-le-Grand, Yves Lessard, affirme que Multis-Sports avait « des difficultés financières importantes » depuis que l’entité s’était installée dans des locaux derrière Maison Éthier. Multi-Sports utilisent en fait les salles de l’ancien cinéma de Saint-Basile-le-Grand. La Ville versait une somme annuelle de 50 000 $ à Multi-Sports. « Ils ont embrassé trop gros avec ces locaux, estime M. Lessard. Depuis les deux ou trois dernières années, nous les avons aidés avec des montant supplémentaires de 23 000 $ et de 50 000 $. La Municipalité a investit beaucoup pour tenter de soutenir Multi-Sports. »

Enfin, le Club Impulsion, qui faisait partie auparavant de l’offre de Multi-Sports, a commenté la nouvelle. Le Club Impulsion est composé d’athlètes pratiquant la gymnastique et le trampoline. « L’organisme Multi-Sports a cessé ses activités durant le confinement. Cela a très peu d’impacts sur le Club et n’a pas de conséquences sur notre avenir, explique la directrice du Club Impulsion – gymnastique et trampoline, Marie-Pierre Bouchard. Nous sommes deux organismes indépendants et différents, incorporés en 2 entités distinctes depuis 2017. Nous cohabitions dans le même espace uniquement. »

Des propos que reprend aussi la directrice administrative du Club Impulsion, Chantale Larocque : « Ça ne change rien pour nous, parce qu’Impulsion était déjà indépendant. Je ne sais pas quoi dire, mais c’est dommage. Multi-Sports existe depuis très longtemps. C’est triste pour la population de Saint-Basile-le-Grand parce qu’il y avait un vaste choix de cours. Cela, les gens de Saint-Basile-le-Grand l’appréciait. » Près de 400 jeunes sont inscrits au Club Impulsion.

Multi-Sports a été fondé en 1973. Au départ, l’organisme n’était voué qu’à l’enseignement du judo, mais plusieurs disciplines se sont ajoutées, dont divers arts martiaux, du conditionnement physique, du yoga et bien davantage.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des