Vaccination pour les travailleurs essentiels et les personnes atteintes de maladies chroniques

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Vaccination pour les travailleurs essentiels et les personnes atteintes de maladies chroniques
La vaccination se poursuit en Montérégie où près de 300 000 personnes sont vaccinées. (Photo : archives)

À compter d’aujourd’hui, deux nouveaux groupes sont invités à se faire vacciner contre la COVID-19 en Montérégie. Il s’agit des personnes atteintes de certaines maladies chroniques et les travailleurs essentiels oeuvrant dans les milieux à risque important d’éclosions comme le personnel scolaire, des services de garde, les policiers et les pompiers notamment.

 

Ces travailleurs essentiels peuvent prendre rendez-vous sur le portail de Clic santé. Ils devront présenter une preuve d’emploi lorsqu’ils se présenteront au centre de vaccination.

Sur recommandation de leur médecin, les personnes atteintes de maladie chronique pourront être vaccinées. Elles n’ont toutefois pas à prendre rendez-vous.

Jusqu’à maintenant, près de 300 000 Montérégiens ont été vaccinés.

Augmentation des cas, vigilance accrue

Les progrès de la vaccination sont particulièrement importants dans le contexte actuel alors que la pandémie gagne du terrain. « Depuis les trois dernières semaines, nous observons une hausse des cas dans tous les groupes d’âge en Montérégie. Même si les consignes n’ont pas changé dans notre région récemment, nous sommes toujours en zone rouge et le couvre-feu est demeuré à 21 h 30, nous invitons les gens à redoubler de vigilance à cause de la présence de variants qui sont beaucoup plus contagieux », fait valoir la directrice de santé publique de la Montérégie Dre Julie Loslier.

Rappelons que pour limiter la transmission du virus, le port du masque ou du couvre-visage est désormais obligatoire à l’extérieur en zone rouge ou en zone orange pour toute personne âgée de 10 ans et plus qui pratique une activité extérieure avec une personne qui n’est pas un contact domiciliaire.

Le premier ministre du Québec, François Legault, a cependant apporté quelques allègements aujourd’hui, sur le port du masque à l’extérieur. Sur ses réseaux sociaux il a indiqué que « au cours des derniers jours, plusieurs personnes sont revenues sur l’obligation du port du masque à l’extérieur. L’objectif de cette mesure, c’est d’empêcher la transmission du virus quand des personnes d’adresses différentes restent à moins de deux mètres. J’ai donc demandé de préciser le décret pour que cette obligation s’applique seulement aux situations où il peut être difficile de respecter en tout temps la distance de deux mètres avec des personnes qui n’habitent pas avec nous. Dans une situation où on est certain de toujours rester à plus de deux mètres, comme par exemple le tennis ou le golf, ou assis dans un parc, il n’est pas nécessaire de porter le masque. On se comprend aussi qu’un couple qui n’habite pas à la même adresse, mais qui entretient des relations intimes n’a pas à porter un masque. Pas plus qu’une personne seule qui s’est greffée à une bulle familiale. Même chose quand deux personnes marchent ensemble, mais à bonne distance. »

Vaccin AstraZeneca

Rappelons que le vaccin AstraZeneca est disponible aux personnes de 55 et plus avec ou sans rendez-vous. Celles-ci doivent apporter leur carte d’assurance-maladie ou une carte d’identité pour s’identifier. Une personne qui n’a pas de carte d’assurance-maladie peut quand même recevoir le vaccin. Nous invitons également les gens à porter une manche courte pour faciliter la vaccination.

Pour prendre rendez-vous, les personnes peuvent dès maintenant aller sur la plate-forme Clic santé (https://portal3.clicsante.ca/) ou appeler au 450 644-4545 ou au 1 877-644-4545.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires