Une vague caquiste en Montérégie

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Une vague caquiste en Montérégie
De gauche à droite Suzanne Roy, Jean-François Roberge et Nathalie Roy lors de la soirée électorale. (Photo : Frank Jr Rodi)

Les candidats de la Coalition avenir Québec ont gagné les trois circonscriptions de notre territoire.

À Montarville, la candidate sortante Nathalie Roy (CAQ) a été réélue avec 45,81 % des suffrages pour un quatrième mandat.

Derrière, le candidat du Parti québécois, Daniel Michelin, a reçu 18,65 % des voix; Marie-Chrisine Veilleux (QS) 16,21 %; Lucie Gagnon (PLQ) 12,24 %; Evans Henry (PCQ) 5,33 % et Jeanne Dufour (PVQ) 1,45 %.

À Verchères, la candidate Suzanne Roy (CAQ) a été élue avec 51,28 % des suffrages pour un premier mandat. Mme Roy avait renoncé à se présenter pour un nouveau mandat de mairesse de Sainte-Julie afin de se lancer dans la course électorale provinciale.

Derrière, le candidat du Parti québécois, Cédric Gagnon-Ducharme, a reçu 20,70 % des voix; Manon Harvey (QS) 14,43 %; Pascal Dery (PCQ) 7,08 %; Gabriel Lévesque (PLQ) 5,28 %; Nadim Saikali (PVQ) 0,71 %.

À Chambly, le candidat sortant Jean-François Roberge, a reçu 48,64 % des suffrages pour un troisième mandat.

Derrière, la candidate du Parti québécois, Marie-Laurence Desgagné, a reçu 17,91 % des voix; Vincent Michaux-St-Louis (QS) 16,29 %; Daniel Desnoyers (PCQ) 8,30 %; Lina Yunes (PLQ) 7,80 % et Sanae Chahad (CQ) 0,88 %.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires