Une reprise qui demande bien des défis

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Une reprise qui demande bien des défis
Les entraînements supervisés sont autorisés à l'extérieur pour les sports collectifs. (Photo : archives)

Sports collectifs

Le gouvernement du Québec a annoncé jeudi dernier la reprise graduelle des activités extérieures pour les sports collectifs. Les entraînements supervisés et les concours d’habiletés sont autorisés dès aujourd’hui, 8 juin, à condition de respecter la distanciation sociale de 2 mètres et autres mesures sanitaires.  

Tel que précisé par le ministère et conformément aux discussions qui ont eu lieu entre les organismes sportifs et le ministère, aux sports individuels annoncés le 13 mai dernier, s’ajoutent maintenant les sports collectifs pratiqués à l’extérieur dans cette deuxième phase de relance des activités sportives.

« Nous sommes très heureux d’apprendre que nos activités reviennent! Nos jeunes ont hâte de recommencer et de retourner sur les terrains, mentionne le président de l’Association du baseball mineur de Saint-Bruno-de-Montarville, Vincent Saulnier. Par contre, c’est beaucoup d’adaptation pour les membres du conseil d’administration et nos bénévoles. »

Mais cette relance ne se fera pas sans défis et obstacles, selon les associations sportives qui ont répondu au journal Les Versants. À Saint-Bruno-de-Montarville, par exemple, les terrains de baseball et de soccer ne rouvriront que le 18 juin.

Pour l’Association du baseball mineur de Saint-Bruno-de-Montarville, cette attente est bénéfique car ça lui donnera du temps pour se préparer. « Ça nous donnera du temps pour repartir les inscriptions et bâtir une structure. Pour les jeunes, pour les parents, pour nos membres et nos bénévoles, ça leur permettra aussi de comprendre dans quoi ils s’embarquent. Nous ne voulons pas repartir la machine en « broche à foin ». Et d’ici le 18 juin, peut-être qu’il y aura eu un assouplissement des règles », explique Vincent Saulnier.

« Nous sommes très heureux d’apprendre que nos activités reviennent! Nos jeunes ont hâte de recommencer et de retourner sur les terrains. » – Vincent Saulnier

Pour le Club de football Les Barons de Saint-Bruno, cette annonce gouvernementale signe le retour de la période d’adhésion. Les inscriptions s’étaient amorcées peu de temps avant l’arrivée de la COVID-19 au Québec. « Pour l’instant, nous avons 60 % de joueurs inscrits, des anciens et des nouveaux, raconte la présidente de l’organisation des Barons de Saint-Bruno, Annie Guillemette. Nous encourageons les gens à revenir. »

L’organisation des Barons est actuellement en attente du plan officiel de déconfinement de Football Québec. Celui-ci devrait être dévoilé cette semaine. « Pour l’instant, nous sommes donc encore dans l’incertitude. Comment jouer au football en respectant les deux mètres de distance », se demande Annie Guillemette.

Quand les plateaux sportifs de Saint-Bruno-de-Montarville seront accessibles, les joueurs des Barons pourront sauter sur le terrain de football du parc Rabastalière et procéder à des entraînements sans contact. Selon le nombre d’inscriptions, l’organisation pense à du 3 contre 3 ou bien du 6 contre 6. Si jamais il y a une saison de football, Annie Guillemette se demande si celle-ci en sera une de flag-football ou de football avec contact. Normalement, la saison s’amorce à la mi-août.

Selon Mme Guillemette, le gros défi sera de convaincre et d’encourager les jeunes et les parents de revenir au jeu même si la santé publique permet au football de se jouer avec contacts. « Il y aura de l’inquiétude à propos de la transmission du virus. Il faudra prendre les bonnes mesures. »

Pour l’Association du baseball mineur de Saint-Basile-le-Grand, la relance des inscriptions demeure aussi un défi. Par contre, l’obstacle majeur, selon le président, Dany Vincent, serait de commencer une saison de matchs uniquement vers la fin du mois de juillet, voire au début du mois d’août. Ce qui voudrait dire du baseball qui se poursuivrait jusqu’à l’automne. « Baseball Québec parle de prolonger le calendrier. C’est bien, mais l’école va revenir en septembre. Pour le baseball, il y aura aussi une compétition avec le hockey. Ce que j’entends, c’est que ça recule beaucoup pour cette année. Certains préfèrent sauter leur tour et revenir en 2021 », déplore Dany Vincent.

Du côté de l’Association de soccer Montis, on espère reprendre certaines activités dans la semaine du 22 juin. « Tel que spécifié dans le plan de reprise des activités de Soccer Québec, nous devons nous conformer aux critères concernant la préparation des terrains, du matériel, de l’installation des pictogrammes et du processus d’accueil afin d’obtenir les autorisations appropriées », peut-on lire sur le site Internet de l’organisation.

QUESTION AUX LECTEURS :

Vos enfants ont-ils hâte de retourner sur les terrains?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des