Une première borne électrique

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Une première borne électrique
La borne est en place, fonctionnelle et a déjà été utilisée. (Photo : Frank Jr Rodi)

Caisse Desjardins du Mont-Saint-Bruno

Au moment où quelque 500 000 personnes prenaient part à la grande Marche pour le climat à Montréal, le 27 septembre dernier, la Caisse Desjardins du Mont-Saint-Bruno implantait une borne de recharge électrique sur son terrain. Une première.

La Caisse Desjardins du Mont-Saint-Bruno annonce l’installation d’une borne de recharge destinée aux véhicules électriques. « La borne est en place, fonctionnelle et a déjà été utilisée, se réjouit la conseillère communications et vie associative de la Caisse Desjardins du Mont-Saint-Bruno, Cécile Brault, qui évoque une opportunité. C’est une première, mais nous souhaitons en installer davantage. »

Mise en place sur les terrains de la Caisse Desjardins du Mont-Saint-Bruno, la borne de recharge permettra d’offrir aux utilisateurs d’un véhicule électrique un accès bonifié à l’alimentation en énergie pendant leurs déplacements. « Nous sommes fiers de contribuer à cette initiative en installant une borne dans notre région et de mettre en valeur l’expertise développée au Québec en matière d’électrification des transports », de mentionner la directrice générale de la Caisse du Mont-Saint-Bruno, Sophie Morin.

La technologie des bornes a été conçue par une firme québécoise, AddÉnergie. Sophie Morin ajoute : « Nos membres et clients, les citoyens de la région ainsi que les visiteurs pourront bénéficier de ces bornes, qui faciliteront leurs déplacements. »

Une borne standard de 240 v est installée sur les terrains du siège social, situé à Saint-Bruno-de-Montarville. Quelque 138 bornes de ce type sont déjà disponibles sur les différents terrains du Mouvement Desjardins. Cinquante autres sont à venir. Des bornes rapides à 400 v sont accessibles à 12 endroits.

« La borne est en place, fonctionnelle et a déjà été utilisée! » – Cécile Brault

Rappelons qu’au printemps dernier, le Mouvement Desjardins et Hydro-Québec s’associaient afin d’annoncer leur démarche d’implanter 200 bornes de recharge pour véhicules électriques dans l’ensemble de la province et l’est de l’Ontario.

Cette initiative permet à Desjardins de contribuer à la transition énergétique et au développement socio-économique des communautés, et à Hydro-Québec de renforcer son réseau Circuit électrique. « Il s’agit d’un pas de plus dans la transition vers une économie sobre en carbone. Pour qu’elle se poursuive, il doit y avoir un effort collectif. C’est la somme de toutes ces actions qui nous permettra d’y arriver. »

Dans son rapport Panorama des régions du Québec – Édition 2019, paru le 30 septembre dernier, l’Institut de la statistique du Québec indique que
« c’est toujours en Montérégie que sont immatriculés le plus grand nombre de véhicules électriques ».

En effet, de 6 265 voitures électriques en 2018, elles sont passées au nombre de 11 492 au 31 mars 2019, ce qui représente une hausse de 83 %.

Selon les statistiques comparées de 2014 à 2019, la croissance en Montérégie est fulgurante : 1 610 %. Or, Lanaudière et l’Estrie ont connu des hausses plus élevées que la Montérégie en cinq ans, respectivement de 2 574 % et de 2 110 %.

Montérégie : plus de véhicules, moins de bornes

Bien que la Montérégie soit championne des voitures électriques sur son territoire, elle laisse le haut du podium à Montréal pour l’offre de bornes de recharge. En date du 31 mars 2019, le Québec comptait 4 274 bornes de recharge accessibles au public, gratuites ou payantes. Montréal dispose de 1 236 bornes (29 % du total provincial), la Montérégie en a 691 (16 %).

QUESTION AUX LECTEURS : Pourquoi n’avez-vous pas fait la transition vers le véhicule électrique?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des