Une pétition contre le choix du site

Une pétition contre le choix du site

Le choix du parc des Cheminots, dans le dossier du circuit de voitures téléguidées, est à nouveau contesté à Saint-Basile. (Photo : archives)

Circuit pour voitures téléguidées

Un résidant de la rue Beauchemin, à Saint-Basile-le-Grand, s’oppose à l’implantation d’un circuit pour voitures téléguidées au parc des Cheminots. Alain Dumontet a mis sur pied une pétition de 100 signatures qui appuient sa position.

Le projet du circuit pour véhicules téléguidés n’a pas fini de faire couler l’encre.

Il faut mentionner que le site pour accueillir la piste, que la Ville semble avoir privilégié pour le moment, le parc des Cheminots, est davantage un problème que le projet lui-même.

Joint par Les Versants, l’auteur de la pétition, Alain Dumontet, plaide sa cause : « Ça fait 20 ans que je demeure sur la rue. C’est calme, c’est paisible, explique celui qui a obtenu les signatures de résidants des rues Beauchemin et Ménard principalement. Tous ceux qui m’ont appuyé et ont signé ne sont pas d’accord. »

« Je n’ai pas envie que le parc devienne un ghetto. » – Alain Dumontet

Selon lui, l’arrivée d’un circuit de voitures téléguidées au parc des Cheminots entraînera du bruit supplémentaire (« nous avons déjà le train, inutile d’en ajouter »), une perte de valeur sur les résidences, la reconfiguration du terrain (dont la butte qui sert de pente à glisser en hiver) et la venue d’adolescents dans un parc dont les installations fixes sont consacrées aux enfants d’âge préscolaire (18 mois à 5 ans).

Plusieurs familles fréquenteraient l’endroit, pour le parc, les pique-niques et le fait de jouer sur la butte. Il y a aussi une piste cyclable qui traverse le parc. « Je ne crois pas que les deux clientèles se marient bien. D’un côté, il y a les jeunes enfants, de l’autre, des ados qui vont boire de la bière et fumer. Les plus âgés vont chasser les plus petits. Je n’ai pas envie que le parc devienne un ghetto », poursuit M. Dumontet, qui propose de déménager la piste au parc du Ruisseau, derrière l’aréna Jean-Rougeau.

Le résidant s’inquiète aussi de l’absence de surveillance autour du projet de circuit. Il ajoute : « Nous n’en voulons pas de ce projet. En tout cas, pas dans notre cour. »

Rappelons que le conseil municipal souhaite mettre en place un circuit de voitures téléguidées au parc des Cheminots. Ce terrain est situé à l’extrémité nord des rues Beauchemin et Ménard. La taille du circuit occuperait un espace de 18 x 25 m. « Des citoyens nous ont déjà interpellés sur ce dossier lors de l’assemblée du conseil municipal du mois de mai. Nous allons voir cette fois s’il y a de nouveaux arguments », observe le maire de Saint-Basile, Yves Lessard, qui tient à préciser certains points. « La Ville ne détruira pas la butte. Quelqu’un a parlé de ça. C’est faux; nous n’y touchons pas, à moins de légères modifications au bas. Mais ça reste à vérifier. Nous n’allons pas défaire l’aire de jeux non plus. La configuration de la piste va respecter les lieux », promet-il.

Quant au bruit, M. Lessard soutient que la Ville a déjà procédé à des tests de son. « Le bruit est minime, comparé à celui de la route 116 et de la voie ferrée. Le bruit respecte les normes. »

Pour ce qui est de la surveillance dans le parc, M. Lessard a dit que si l’initiative en nécessitait, peut-être que la Ville se pencherait là-dessus. « Peut-être. »

Une idée qui découle du budget participatif

En novembre 2016, les Grandbasilois s’étaient prononcés dans le cadre de ce qui allait devenir le dernier budget participatif. Ils ont choisi leurs propositions préférées, parmi lesquelles un projet s’adressant aux jeunes de 10 à 17 ans. L’aménagement d’une piste pour véhicules téléguidés a reçu le plus de votes, accumulant 170 points. Il s’agit d’une idée d’Alexis Cassivi-Pelletier. Or, plusieurs endroits ont été proposés et analysés avant le choix du parc des Cheminoits : le parc Prudent-Robert, le site du ministère de la Défense nationale du rang des Vingt, le parc du Ruisseau.

Lorsqu’on lui demande si le parc des Trinitaires, derrière la Maison des jeunes La Butte, avait été considéré pour établir le circuit de voitures téléguidées, le premier magistrat croit que ce n’est pas le cas. « Est-ce que ce serait compatible… ça reste à examiner. »

À suivre…

QUESTION AUX LECTEURS :

Avez-vous signé cette pétition?