Une nouvelle entrée pour le parc national du Mont-Saint-Bruno

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Une nouvelle entrée pour le parc national du Mont-Saint-Bruno
Une nouvelle voie d’accès est mise en place par la Sépaq à Saint-Bruno pour fluidifier l’accès au parc. (Photo : Frédéric Khalkhal)

Le rang des Vingt-Cinq a connu bien des modifications ces dernières années afin de fluidifier la circulation dans un endroit très fréquenté. C’est au tour de la Sépaq de se mettre à l’ouvrage pour participer à la solution.

Un carrefour giratoire, la réfection de la chaussé, une interdiction aux poids lourds d’utiliser la route comme voie de transit pour aller à Sainte-Julie, des panneaux arrêt à la sortie de l’entrée principale du parc national du Mont-Saint-Bruno … les mesures n’ont pas manquées de rendre le rang des Vingt-Cinq à Saint-Bruno plus fluide et sécuritaire.
Aujourd’hui, c’est la Sépaq qui se met à l’ouvrage en réalisant un autre chemin, parallèle à celui existant marquant l’entrée du parc national, afin de fluidifier encore plus le trafic sur la route municipale.

Huit semaines de travaux
Avec la Covid-19, le parc a enregistré une hausse de fréquentation comme un peu partout au Québec et quelques fragilités comme celle de l’accessibilité au parc par les automobilistes se sont fait encore plus ressentir.

« Les travaux devraient durer huit semaines et serviront à améliorer l’accessibilité au parc et favoriser une meilleure fluidité au niveau du rang des Vingt-Cinq », nous a confirmé Rémi Chapados, gestionnaire à la Sépaq à Saint-Bruno. Ce dernier a confirmé aux Versants qu’une nouvelle voie d’accès au parc national était entrain de se construire. « Il y aura après les travaux deux voies pour entrer et deux voies pour sortir. De plus, cela favorisera les autobus à entrer à l’intérieur du parc plutôt que de laisser les visiteurs sur le rang des Vingt-Cinq. »
Pour se faire, plusieurs arbres à l’entrée du chemin ont été coupés et plusieurs ouvriers s’affairent à l’ouvrage afin de respecter l’échéancier.

« Les travaux devraient durer huit semaines et serviront à améliorer l’accessibilité au parc et favoriser une meilleure fluidité au niveau du rang des Vingt-Cinq. » – Rémi Chapados

Un secteur achalandé
Il faut dire qu’il n’était pas rare de voir, surtout lors des belles fins de semaine à n’importe quelle saison de l’année, une longue file d’attente de plusieurs dizaines de voitures bloquant la circulation sur le rang des Vingt-Cinq, en attendant de pouvoir avoir accès au parc.

Rappelons que cette zone, ciblée par la Municipalité comme un endroit récréotouristique à développer, accueille depuis cette année la cité thermaleFörena ou encore l’une des stations de ski les plus fréquentées du Canada avec la station de Ski St-Bruno. Et cela est sans compter sur la fréquentation du parc national du Mont-Saint-Bruno qui a dépassé le million de visiteurs par année. Il devenait nécessaire pour la Sépaq d’améliorer son accès afin d’éviter d’engorger le rang des Vingt-Cinq déjà largement emprunter.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Brian
Brian
2 mois

Interdiction des poids lourd???? Peut être vers STe Julie mais ça passe à pelleter en arrière de chez nous à St Bruno. Quelle enfer pour les gens du cartier des femmes!!