Une jeune nageuse impressionne

Photo de Pascal Dugas Bourdon
Par Pascal Dugas Bourdon
Une jeune nageuse impressionne
Mia Rose Langevin, fière de sa récolte impressionnante de trois médailles d’or. (Photo : courtoisie)

Bien qu’elle soit une des plus jeunes de sa catégorie, une nageuse artistique de Saint-Basile a décroché trois médailles d’or lors de la finale Rive-Sud des Jeux du Québec, une récolte qui a ravi, mais aussi surpris la jeune athlète.

« J’étais vraiment contente. Je n’avais jamais gagné toutes les épreuves », a raconté au Journal de Saint-Basile Mia Rose Langevin, 12 ans. « Je pouvais imaginer remporter quelques épreuves, mais dans les figures individuelles, je ne pensais pas gagner la médaille d’or », a-t-elle ajouté, le sourire dans la voix.

La jeune Grandbasiloise est montée sur la plus haute marche du podium dans la catégorie 13-15 ans dans les épreuves de figures imposées, en solo, ainsi qu’en duo avec sa partenaire Alexane Lepage, elle, originaire de Candiac. Cette année, la compétition avait lieu à la piscine de l’École secondaire du Mont-Bruno, le 26 janvier dernier. La natation artistique était jadis connue sous le nom de « nage synchronisée ».

Technicienne

Sa mère, Audrée Longtin, pense que c’est la très bonne technique de Mia Rose qui lui a permis de se démarquer des autres compétitrices, malgré son jeune âge : « Mia Rose est très technique. Elle travaille fort sur l’exactitude des mouvements qu’elle a à faire. Ses expressions faciales aident aussi beaucoup pendant la routine : elle a un sourire assez contagieux. »

Malgré la bonne préparation de Mia Rose, Mme Longtin reconnaît que de voir sa fille performer implique un certain stress : « C’est stressant, parce que l’on connaît son maximum, mais avec la pression de la compétition, les spectateurs, les juges, c’est certain que l’on se demande si elle va être capable. Mais j’essaie d’être toujours positive et de ne pas laisser transparaître ce stress-là devant elle. » La Grandbasiloise a commencé la natation artistique il y a environ six ans. « En natation artistique, c’est quand même tard, car normalement, on commence vraiment vraiment jeune », a-t-elle expliqué.

Jouer dans l’eau

À la source de la passion de Mia Rose : son amour pour la baignade. « J’ai toujours adoré être dans l’eau, puis un été, j’étais dans la piscine et je faisais plein de mouvements et ma mère m’a dit que c’était un vrai sport, de danser dans l’eau », se souvient celle qui a rapidement progressé. Elle suit aujourd’hui un parcours de sport-études à l’École secondaire De Mortagne, à Boucherville. « C’est sûr que de me réveiller tôt, c’est difficile. Quand je commence à m’entraîner, il fait noir, et je reviens à la maison, il fait noir », a précisé celle qui croit cependant que les efforts en valent le coup.

Des efforts qui, elle l’espère, pourront la conduire très loin : « J’ai toujours voulu aller aux Olympiques », se permet-elle de rêver.

À plus court terme, Mia Rose souhaite notamment participer aux prochains Jeux du Québec, où la natation artistique sera présentée, soit en 2021. « Ça augure très très bien pour ces Jeux du Québec », avance d’ailleurs sa mère.

Mais peu importe les résultats sportifs de Mia Rose, ses parents seront toujours là pour la soutenir. « Moi, je suis toujours fière d’elle : c’est ma fille. Dans mon cœur, c’est toujours la meilleure. Mais de voir que d’autres personnes aussi la trouvent bonne, c’est l’fun. »

Question aux lecteurs : Connaissez-vous bien la natation artistique?

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Danielle pare Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Danielle pare
Guest
Danielle pare

Felecitations Mia Rose, le Quebec entier est fière de toi. Je te souhaite de tout coeur de participer aux prochains jeux olympiques tu le mérites tellement et tu en est capable avec ces trois médailles d’or tu es sûrement en route vers les olympiques .l