Une histoire de bénévoles et de coureurs

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Une histoire de bénévoles et de coureurs
Des ados et des enfants au départ du parcours de 2 km. (Photo : Frank Jr Rodi)

Le Défi Familles en Forme

Le 11e Défi Familles en Forme se déroulait dimanche matin dans les rues de Saint-Basile-le-Grand. Malgré la pluie, 642 coureurs se sont donné rendez-vous devant l’École de la Mosaïque pour les différents départs.

Des trajets de 1, 2, 5 et 10 km à travers les rues de Saint-Basile-le-Grand. Parmi les 642 participants, des adolescents, et plusieurs enfants, accompagnés de papa, maman, grands-parents… Ce qui a fait la joie de l’organisatrice, Danielle Arsenault, qui travaille d’arrache-pied pour la réussite de son événement de course à pied.

Des participants connus

L’animateur et comédien Patrice Bélanger, un habitué de l’événement, a remporté le parcours de 5 km. L’animateur Stephen Szczerbinski, un autre fidèle du Défi Familles en Forme, a aussi été aperçu dimanche sur les lieux quelques minutes avant son départ au 1 km.

642

C’est le nombre de coureurs qui ont pris part au 11e Défi Familles en Forme.

Des coureurs, mais aussi des bénévoles

Mais au-delà des coureurs, le Défi Familles en Forme, c’est aussi une histoire de bénévoles. Une armée de bénévoles, en fait, puisque le matin en question, ils sont quelque 80 à enfiler le chandail orange représentant le rôle de bénévole, qui à la sécurité, qui à l’encouragement des coureurs le long des trajets, qui à la distribution des collations à la fin des courses, qui à la distribution des prix de présence, qui au démontage du site… Et dimanche, malgré la pluie, ils étaient tous là, jusqu’à la fin, jusqu’à l’averse finale, autour de midi, alors que les derniers participants, trempés, rentraient à la maison se mettre au sec; les bénévoles de Mme Arsenault étaient toujours sous la pluie à nettoyer l’endroit, à rapporter les équipements, à récupérer les bannières des commanditaires, à distribuer la nourriture (pommes, bananes, lait au chocolat…) aux derniers coureurs à être encore sur place. Certains de ces bénévoles sont tout aussi fidèles au Défi Familles en Forme que les Patrice Bélanger, Stephen Szczerbinski et tant d’autres coureurs moins célèbres, mais tout autant méritants.

C’est une Danielle Arsenault avec un large sourire et les yeux brillants qui nous présente sa garde rapprochée de derniers bénévoles en place à la toute fin. Ses enfants, les amis de ses enfants, quelques autres aussi.

Ses enfants et leurs amis qui, il y a 10 ans, entamaient leur bénévolat… Aujourd’hui, ils sont encore là, fidèles à l’événement de Danielle Arsenault et à l’organisatrice, mais au lieu de distribuer des pommes et des chocolats au lait aux coureurs, ils s’occupent de la sécurité, du stationnement, de l’encadrement cycliste des coureurs…

QUESTION AUX LECTEURS :

La température vous empêche-t-elle de pratiquer vos activités sportives extérieures?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des