Une hausse de 1,77 % à Saint-Basile

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Une hausse de 1,77 % à Saint-Basile
En 2021, les assemblées régulières devraient avoir lieu dans la mairie rénovée et agrandie, mais tout dépend de la pandémie. (Photo : archives)

Prévisions budgétaires 2021

Les propriétaires grandbasilois verront leur avis d’imposition résidentiel augmenter en moyenne de 1,77 % en 2021, soit une hausse de 57,49 $. Le budget, de l’ordre de 27 761 488 $, a été adopté ce lundi en séance extraordinaire par le conseil municipal de Saint-Basile-le-Grand.

Cette hausse de 1,77 % à Saint-Basile-le-Grand, c’est un peu moins que l’augmentation de 1,91 % annoncée à Saint-Bruno-de-Montarville. Par contre, ce n’est pas un gel des taxes municipales, comme l’ont décidé d’autres villes de la Rive-Sud, par exemple Sainte-Julie.

Tout de même, à Saint-Basile-le-Grand, une hausse de 1,77 %, c’est un retour à la normale après les augmentations de 2,83 % (budget 2020), 7,62 % (budget 2019) et 5,95 % (budget 2018) des dernières années.
La taxe foncière dans la catégorie des immeubles résiduels pour 2021 varie de près de 45 $. Notons aussi des hausses de 14 $ et de 15 $, respectivement dans la tarification des matières résiduelles et des égouts.
Les citoyens dont la valeur moyenne de la résidence est de 328 400 $ verront donc leur avis augmenter de 57,49 $, passant de 2608 $ à 2653 $. Cependant, tel ne sera pas le cas pour tous les propriétaires, puisque l’évaluation de plusieurs de ces résidences est inférieure à 328 400 $, alors que celle de quelques autres est supérieure.

« Encore cette année, l’objectif est de poursuivre le plan de mise à niveau des infrastructures afin d’offrir aux Grandbasilois des infrastructures sécuritaires et de qualité. » – Yves Lessard

Cette hausse a été établie à partir de divers facteurs, notamment les investissements majeurs en infrastructures et leur financement, l’augmentation des coûts liés aux matières résiduelles, la mise en œuvre de projets structurants, la faible croissance du rôle d’évaluation et les contraintes liées au développement imposées par la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et la Municipalité régionale de comté de La Vallée-du-Richelieu (MRCVR).

Le budget 2021 permettra de réaliser pour 1, 4 M$ de projets structurants. De ce montant, 1,1 M$ seront financés au Programme triennal d’immobilisations et 300 000 $, financés à même le budget d’opération. Ces projets permettront de revitaliser la Municipalité, de bonifier l’offre de services aux citoyens et de poursuivre le plan de réfection des infrastructures municipales. « Le budget 2021 reflète les orientations données par le conseil municipal. Encore cette année, l’objectif est de poursuivre le plan de mise à niveau des infrastructures afin d’offrir aux Grandbasilois des infrastructures sécuritaires et de qualité. D’année en année, de nombreux travaux figurant au plan d’intervention sont réalisés et permettent à de nombreux citoyens de profiter de leur quartier en toute quiétude, grâce aux nombreuses interventions effectuées dans les différents secteurs », mentionne dans un communiqué le maire de Saint-Basile-le-Grand, Yves Lessard. Rappelons que la semaine dernière, Saint-Basile annonçait que les travaux de l’avenue du Mont-Bruno, évalués à 4,5 M$, étaient bientôt achevés.

Les revenus et les dépenses

Les revenus estimés par la Ville seront en hausse de 3,34 % (897 941 $) en 2021. Ceux-ci s’expliquent notamment par un écart de 563 857 $ (+ 2,4 %) en taxes, ainsi qu’une hausse de 328 000 $ (+ 26,2 %) en services rendus. En ce qui concerne les dépenses, la Municipalité prévoit une hausse de 1 522 477 $ (+ 6,50 %), attribuable notamment à des augmentations de 518 816 $ (+ 11,7 %) consacrées à l’administration générale et de 340 851 $ (+ 9 %) à l’hygiène du milieu.

Programme triennal d’immobilisations

Le Programme triennal d’immobilisations (PTI) prévoit des dépenses de 13 637 719 $ pour 2021, de 19 886 000 $ pour 2022 et de 18 700 000 $ pour 2023. Globalement, c’est à une somme de 52 223 719 $ qu’est consacré ce PTI. En détaillant ces montants, on se rend compte qu’une majeure partie sera consacrée à la réfection des infrastructures.

Dans son PTI, la Municipalité prévoit notamment, en 2021, la réfection de la rue de la Montagne (de Champagne au rang des Vingt) pour 8 M$, la phase 3 des travaux autour du Pont-de-Pruche (réfection des rues Doucet, Lamarre, Rocheleau) pour 3,2 M$. Un montant de 850 000 $ est réservé pour le stationnement du noyau villageois à l’école Jacques-Rocheleau. La modernisation de la bibliothèque est dans les plans pour 650 000 $ et la réfection du planchodrome est prévue aussi, pour 550 000 $. Des modules de jeux et l’éclairage du sentier du parc Duquet sont également au programme pour l’année prochaine.

D’autres projets sont dans les cartons pour 2021, tels le remplacement et l’agrandissement du quai flottant de la rampe de mise à l’eau du parc Prudent-Robert (30 000 $), l’aménagement d’un parc canin (70 000 $) et la réfection de la maison des scouts (60 000 $).

Par ailleurs, l’aménagement d’une patinoire extérieure quatre saisons (avec conduit réfrigéré) au parc du Ruisseau, un projet évalué à 600 000 $, fait partie des intentions pour 2022.

Défis

« Au cours de l’année 2021, la Municipalité devra faire face à quelques défis, dont la poursuite de son plan annuel de réfection des infrastructures, la réfection des immeubles du parc immobilier de la Ville et la présentation d’une offre de services variée, tout en considérant les différentes réalités liées à la pandémie de COVID-19, et la réalisation des actions figurant au plan d’action organisationnel », ajoute le conseiller municipal du district 4 et responsable des dossiers finances, Richard Pelletier.

Le budget 2021 détaillé peut être consulté au villesblg.ca/budget. L’avis d’imposition sera acheminé aux citoyens dès la fin du mois de janvier 2021.

QUESTION AUX LECTEURS :

Que pensez-vous de ce budget pour les propriétaires de Saint-Basile-le-Grand?

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires