Une bonne saison de ski

Par Gabriel Provost
Une bonne saison de ski
Les pistes enneigées contrastaient avec les stationnements de terre en contrebas au Mont-Saint-Bruno. (Photo: Gabriel Provost)

Ski Saint-Bruno a réussi à bien tirer son épingle du jeu et à attirer une nouvelle clientèle, en plus des habitués qui en ont eu pour leur argent malgré la saison en pandémie de COVID-19.

Alors que les températures approchaient des 20 degrés celsius, la station continuait d’accueillir des skieurs sur ses pentes le 24 mars dernier. Le contraste entre les pistes enneigées et bien tapées de la montagne était flagrant vis-à-vis des terrains de stationnement en contrebas, qui eux étaient arrivés au printemps et sur lesquels on ne pouvait apercevoir que quelques rares parcelles de neige.

Le propriétaire du centre, Michel Couture, est satisfait de la saison que sa station de ski a réussi à avoir, malgré les circonstances peu encourageantes du départ. « Au début de la saison, on a songé à ne pas ouvrir car on ne pouvait pas opérer les commerces, la capacité de personnes par chaise était limitée à une seule, il n’y avait pas de neige, pas de froid et on était en pleine pandémie », dit M. Couture. « Finalement, on a eu pratiquement la plus belle saison d’hiver de notre histoire. Il n’y a pas eu de -30, et on n’a pas eu non plus de pluie, ce qui est rare. »

On a eu pratiquement la plus belle saison d’hiver de notre histoire. 

-Michel Couture

Les bonnes mesures

Le propriétaire croit que les mesures qui ont été prises pour assurer l’opération du centre de ski malgré la pandémie ont grandement aidé et seront même bénéfiques pour l’avenir. Entre autres, la limite de visiteurs sur le site et le nombre réduit de passes de saisons vendues sont deux mesures qui ont permis d’améliorer l’expérience vécue par chaque client. « À cause des limites, les plages horaires ont varié et il n’y a pas eu d’engorgement les fins de semaines. On va reprendre la méthode de réservation pour bien moduler les ventes journalières », dit Michel Couture.

Ce dernier croit que la pandémie a amené un nouvel engouement pour le ski, un sport que certaines personnes ont découvert ou redécouvert. Malgré les coûts d’opération plus élevés et les mesures à mettre en place qui n’étaient pas encore créées, M. Couture croit que le jeu en a valu la chandelle: sa station a notamment été reconnue par l’Association des Stations de ski du Québec comme étant une station exemplaire dans sa réponse à la COVID-19.

La station a pris la décision de fermer les pistes les 25 et 26 mars pour s’assurer de pouvoir offrir un dernier tour de remontée mécanique à sa clientèle pour la saison 2020-21 durant la fin de semaine qui suivait. La saison s’est donc officiellement terminée un mercredi, notamment à cause de la forte pluie qui a fait fondre la neige des pistes vendredi.

Qu’avez-vous pensé de l‘expérience de ski en pandémie?

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires