Une autre municipalité passe une entente avec le parc national de Saint-Bruno

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Une autre municipalité passe une entente avec le parc national de Saint-Bruno
Le parc national du Mont-Saint-Bruno trouve des ententes avec les Municipalités environnantes. (Photo : Courtoisie)

La Ville de Chambly vient de signer une entente de partenariat avec le parc national du Mont-Saint-Bruno. L’objectif est de réduire le prix de la carte d’abonnement annuel offerte aux citoyens.

« La Ville de Chambly est heureuse d’annoncer la signature d’un partenariat avec la Société des établissements de plein air du Québec (SÉPAQ), permettant à ses citoyens de bénéficier d’un rabais de 10 $, à l’achat d’une carte annuelle pour le parc national du Mont-Saint-Bruno ou d’une carte annuelle réseau pour l’ensemble des parcs provinciaux. Cette entente est en vigueur jusqu’au 31 décembre 2021, ou jusqu’à ce qu’un total de 900 rabais soient octroyés aux citoyens de Chambly », pouvait-on lire dans un communiqué émis par la Municipalité en mars.

Pour profiter de l’offre, les citoyens de Chambly doivent se présenter au centre de découverte et de services du parc national du Mont-Saint-Bruno (situé au 330, rang des 25 Est, à Saint-Bruno-de-Montarville), selon l’horaire et les heures normales d’ouverture prévus, sur présentation d’une preuve de résidence et d’une carte d’identité avec photo.

L’exemple de Saint-Bruno
C’est le deuxième partenariat du genre que le parc national du Mont-Saint-Bruno signe avec une municipalité limitrophe.
En 2015, le conseil municipal de Saint-Bruno-de-Montarville votait un projet pilote établissant une entente avec la SÉPAQ, permettant aux résidants de Saint-Bruno de payer 50 % moins cher l’accès au parc, la différence étant payée par la Municipalité. Sur la base du même prix, les citoyens ont une réduction identique sur l’abonnement à l’ensemble du réseau des parcs de la SÉPAQ. Un projet pilote qui a rencontré un vif succès et qui perdure jusqu’à aujourd’hui.

« La Ville de Chambly est la deuxième à signer une entente avec nous. Nous sommes toujours en faveur de ce genre de partenariat avec les municipalités. Cela permet à notre clientèle d’avoir accès à un parc national et de favoriser ainsi de saines habitudes de vie », explique au journal Rémy Chapados, responsable à la clientèle des parcs nationaux de Saint-Bruno et de Boucherville.
La SÉPAQ nous a indiqué que les villes de Saint-Basile-le-Grand et de Sainte-Julie ont déjà abordé le sujet avec la société de plein air.

Parc national de Saint-Bruno
Le parc propose un accès à la nature sur un réseau de 35 km de pistes de ski de fond et de 9 km de sentiers pédestres autour de cinq lacs. Plusieurs activités ponctuelles sont proposées sur le site, et tout au long de l’année, du matériel de location (skis, vélos, raquettes) est mis à la disposition des usagers.
Rappelons que l’accès au parc et la location du matériel sont gratuits pour les enfants mineurs.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires