Une aide de 20 M$

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Une aide de 20 M$
L’Église Saint Augustine of Canterbury, à Saint-Bruno-de-Montarville. (Photo : courtoisie)

Patrimoine culturel à caractère religieux au Québec

Le gouvernement du Québec investit une somme de 20 millions de dollars dans l’aide au patrimoine culturel à caractère religieux au Québec. L’Église Saint Augustine of Canterbury, à Saint-Bruno-de-Montarville, profitera d’une aide financière de 53 760 $ pour la restauration de la toiture et du revêtement extérieur en bois; un projet de 76 800 $.

La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Langue française, Nathalie Roy, a fait l’annonce de cet investissement dimanche à l’église Sainte-Famille de Boucherville.

La Coalition avenir Québec (CAQ) investit 15 millions de dollars en 2019-2020 pour assurer la préservation et la mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux sur l’ensemble du territoire québécois.

À cette somme, consacrée à la restauration d’immeubles et d’objets patrimoniaux à caractère religieux, s’ajoutera une aide financière de 5 millions, réservée à la requalification des lieux de culte, afin de préserver leur valeur patrimoniale et de leur donner une deuxième vie. « Le patrimoine culturel à caractère religieux appartient au peuple québécois, et c’est pourquoi votre gouvernement a résolu d’agir et d’y consacrer les sommes importantes que j’annonce aujourd’hui, déclare la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy. Cet investissement considérable est destiné à la préservation des joyaux de notre patrimoine. »

« Cet investissement considérable est destiné à la préservation des joyaux de notre patrimoine. » – La ministre Nathalie Roy

Lors de son annonce, la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Langue française, Nathalie Roy, était accompagnée de la présidente du Conseil du patrimoine religieux du Québec, Josée Grandmont. « Nous sommes heureux de l’annonce de la bonification de l’enveloppe budgétaire accordée au patrimoine culturel à caractère religieux. Les projets rendus possibles grâce aux investissements gouvernementaux génèrent d’importants effets structurants, tant sur le plan des communautés locales que sur les plans professionnel et culturel », a renchéri Josée Grandmont.

Plus précisément, les 15 millions serviront à la restauration de 69 bâtiments, de 2 orgues, de 4 biens mobiliers et d’un ensemble d’œuvres d’art répartis dans plusieurs régions de la province. « L’ensemble des projets sera dévoilé ultérieurement », nous apprend l’attachée politique et attachée de presse de Nathalie Roy, Vanessa Guimond.

Notons que ce programme permet de financer jusqu’à 80 % des coûts des projets, ces derniers ayant préalablement fait l’objet d’un processus de sélection du Conseil du patrimoine religieux du Québec.

Cet investissement de 20 millions dans la préservation du patrimoine culturel à caractère religieux pour l’année 2019-2020 vient rétablir un financement ayant subi de lourdes coupes sous le gouvernement précédent, au cours des dernières années.

Nathalie Roy ajoute : « Ces gestes attestent de la valeur que nous attribuons à ces témoins de notre histoire et de l’intérêt que nous portons à leur sauvegarde. Les sommes allouées permettront par ailleurs de soutenir les communautés qui se mobilisent en faveur de la protection et de la mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux qui, rappelons-le, doit être une responsabilité partagée. »

QUESTION AUX LECTEURS : Que pensez-vous de cette annonce de la CAQ?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des