Une aide bonifiée à l’achat de couches lavables à Saint-Basile

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Une aide bonifiée à l’achat de couches lavables à Saint-Basile
Depuis 2016, le programme a un certain succès et totalise une aide municipale jusqu’à aujourd’hui de près de 9 000 $. (Photo : EZ)

En soutien aux familles granbasiloises, la Municipalité a choisi de bonifier son programme de subvention pour l’achat de couches lavables pour bébés dans les foyers.

Il existait déjà un règlement voté le 4 avril 2016 afin d’établir un programme d’aide financière correspondant à un remboursement de 50 % du coût d’achat du matériel de confection ou de couches lavables et réutilisables, neuves ou recyclées. La subvention ne pouvait pas excéder 150 $ et n’était accordée qu’une fois par famille. Si l’achat était effectué à l’extérieur du Québec, le remboursement maximal était de 75 $.

« Les gens prennent le temps d’entreprendre cette démarche, car ils sont de plus en plus soucieux de l’environnement. » – Yves Lessard

Tout le dispositif incitatif, dans un but environnementaliste, est non seulement maintenu, mais peut être maintenant accordé plusieurs fois à la même famille. « Nous permettons à une même famille d’avoir accès à cette aide une deuxième fois, et peut-être même plus si d’autres nouveau-nés arrivent dans le foyer », fait savoir au journal M. Lessard.

Depuis 2016, le programme a un certain succès et totalise une aide municipale jusqu’à aujourd’hui de près de 9 000 $. L’aide est assez harmonisée au fil des années.

« Les gens prennent le temps d’entreprendre cette démarche, car ils sont de plus en plus soucieux de l’environnement. Encore aujourd’hui (jeudi), j’ai signé trois autorisations de chèque à trois familles qui ont décidé de s’équiper en couches lavables », de préciser M. Lessard.

La cause environnementale

Saviez-vous que des parents devront faire l’acquisition d’environ 6 000 couches jetables jusqu’à ce que l’enfant n’en porte plus et qu’une couche lavable remplace en moyenne 230 couches jetables? Ces dernières représentent le 3 déchet en importance au Québec avec plus de 600 millions de couches qui sont destinées chaque année aux sites d’enfouissement, où elles prennent jusqu’à 500 ans pour se décomposer, selon la Ville de Saint-Basile-le-Grand.

Le règlement

La demande de remboursement doit être présentée durant les six premiers mois de la naissance de l’enfant ou de son arrivée au sein d’une famille d’adoption à l’aide du formulaire municipal. Les parents doivent signer un contrat d’engagement d’utilisation et accompagner leur demande des documents suivants :

– preuve de résidence (copie du permis de conduire, d’un avis d’imposition de taxes, d’un bulletin scolaire, du passeport ou d’un autre document officiel délivré par le gouvernement provincial ou fédéral);

– preuve de naissance ou d’adoption de l’enfant (copie du certificat de naissance ou d’un document médical attestant la date prévue de l’accouchement);

– preuve d’achat originale (facture) d’un ensemble d’au moins 20 couches lavables ou du matériel nécessaire pour les confectionner.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des