Une 22e collecte de sang et 128 dons au Collège Trinité

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Une 22e collecte de sang et 128 dons au Collège Trinité
Une partie de l’équipe des élèves bénévoles du Collège Trinité, en compagnie de Marie-André Rho, l‘organisatrice (à droite complètement) et d’un donneur, soit Pierre Lussier. (Photo : courtoisie)

La 22e collecte de sang du Collège Trinité a permis de prélever 128 dons de sang. L’événement se déroulait le 2 décembre dernier.

La clinique de sang du Collège Trinité, une tradition dans la région, a été organisée par l’enseignante de science et de technologie, Marie Andrée Rho, en collaboration avec l’agente d’Héma-Québec, Hélène Laprade. Elles ont été appuyées par un groupe de 27 étudiants bénévoles de 3e et 4e secondaire ainsi que par un ancien de l’école privée. « Les 27 élèves ont donné de leur temps pour assurer l’accueil et le service à différentes aires de la collecte de sang : accueil, répartition des donneurs, aire de repos, table des collations… », commente la responsable des communications du Collège Trinité, Andréanne Savard.

« Avec 128 dons de sang, nous avons atteint notre objectif initial de 120 dons. » – Andréanne Savard

Parmi les 128 dons, mentionnons que 56 ont été offerts par des parents d’élèves du Collège Trinité. Avec cette clinique, Héma-Québec souhaitait prélever 120 poches de sang. L’organisme est reparti de l’établissement scolaire avec 119. Notons aussi l’initiation au don de sang de sept nouveaux donneurs. « Comme chaque don peut aider jusqu’à quatre personnes et que nous avons recueilli 119 poches de sang, c’est donc plus de 475 malades qui, grâce à [cette] collaboration et [celle de cette] super équipe, pourront recevoir des produits sanguins », exprime, ravie, Hélène Laprade.

D’abord un objectif de 120 donneurs

Cette 22e collecte de sang avait d’abord ciblé un objectif initial de 120 donneurs, que les organisateurs ont ensuite grimpé à 145. Andréanne Savard explique : « Quelques jours après l’annonce de notre collecte de sang, la grille horaire d’Héma-Québec était pleine; nous avions recruté nos 145 donneurs. Le jour même de l’événement, il y a eu quelques désistements et des gens qui ne se sont pas présentés à leur rendez-vous. Avec 128 dons de sang, nous avons atteint notre objectif initial de 120 dons. »

L’organisatrice de la collecte de sang, Marie Andrée Rho, sollicite chaque année les étudiants de 3e secondaire afin qu’ils s’impliquent. « C’est à ce moment de leur parcours scolaire qu’ils étudient la biologie en science où ils y apprennent le fonctionnement du corps humain », relaie Andréanne Savard. Les bénévoles ont eu besoin de deux rencontres préparatoires en compagnie de Mme Rho et de la représentante d’Héma-Québec.

« Je voulais m’impliquer pour aider les gens, aider Mme Rho et notre école. C’était important pour moi, car j’ai entendu que chaque don sauvait quatre vies », résume Inès Peiffer, une élève bénévole.

Pour Ophélia Duchaine, « être bénévole a été pour moi une expérience enrichissante qui m’a permis de voir l’organisation derrière un tel événement, mais également de démystifier le don de sang. J’ai trouvérassurant de voir le processus et, comme la journée s’est très bien déroulée, cela m’incite à vouloir donner du sang lorsque je serai adulte ».

De son côté, Gabrielle Barette, une autre jeune bénévole, souhaitait s’impliquer directement auprès des gens. Mme Rho lui a confié un rôle auprès de l’aire de repos des donneurs, afin de veiller au bien-être des participants après leur don de sang. « J’ai accompagné un participant qui a eu un petit malaise à la suite de son don de sang; j’étais préparée et je savais quoi faire! Je suis restée calme et j’ai tout de suite avisé un infirmier », dit-elle.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires