Un total de 833 raccompagnements

Un total de 833 raccompagnements

Le coordonnateur d’Opération Nez rouge dans la vallée du Richelieu, Daniel Doucet, accompagné de Nez rouge. (Photo : courtoisie)

Opération Nez rouge de la vallée du Richelieu

Il s’est effectué 833 retours à la maison pendant la 26e campagne d’Opération Nez rouge dans la vallée du Richelieu. Soit une légère hausse par rapport aux 826 personnes qui ont fait appel à ce service l’année dernière.

Comme le dit le slogan de l’organisme cette année, l’Opération Nez rouge a été « la meilleure idée de la soirée » pour plus de 830 personnes dans la vallée du Richelieu. Or, c’est tout de même une centaine de moins que les 923 raccompagnements de 2016. En 2018, la 26e campagne dans la région se déroulait du 30 novembre au 31 décembre.

Pour expliquer la centaine de raccompagnements de moins qu’en 2016, le coordonnateur d’Opération Nez rouge dans la vallée du Richelieu, Daniel Doucet, suppose quelques facteurs, dont « un comportement plus responsable des automobilistes, la diminution d’établissements licenciés dans notre région et la température. C’est ce qui pourrait expliquer en partie la baisse de raccompagnements. »

« Merci à tous! » – Daniel Doucet

Pas d’Opération Nez rouge sans bénévoles

Mais ce total n’aurait pu être atteint sans la contribution de nombreux bénévoles qui ont offert de leur temps durant la période des Fêtes. Dans la vallée du Richelieu, ils ont été 289 à effectuer 644 présences à la Centrale des bénévoles, située à Mont-Saint-Hilaire. « Le bilan positif rend compte du succès et de l’importance du service de raccompagnement, commente Daniel Doucet. Vous avez été nombreux à vous joindre à nous pour souligner cette 26e édition de l’Opération Nez rouge de la vallée du Richelieu. Merci à tous! » Autre statistique à ne pas négliger, les bénévoles ont parcouru plus de 32 000 kilomètres sur les routes pour raccompagner les 833 citoyens ayant fait appel au service.

Notons que l’Opération Nez rouge de la vallée du Richelieu couvre le territoire de Saint-Bruno, Saint-Basile, Sainte-Julie, McMasterville, Mont-Saint-Hilaire, Otterburn Park, Beloeil, Saint-Marc-sur-Richelieu, Saint-Charles-sur-Richelieu, Saint-Jean-Baptiste, Saint-Amable et Saint-Mathieu-de-Beloeil. Questionné par le journal, M. Doucet nous apprend que les principaux appels qu’a reçus la Centrale des bénévoles proviennent de Sainte-Julie, Beloeil, Mont-Saint-Hilaire, Saint-Bruno et Saint-Amable.

Comparaisons provinciale et nationale

En comparaison, au Québec, la 35e Opération Nez rouge a mobilisé 39 674 bénévoles qui ont bravé les aléas de dame Nature pour ramener en sécurité 55 720 clients à la maison. Il faut rappeler que le porte-parole de cette campagne aura été l’humoriste François Bellefeuille, qui « aura donné un fier coup de main en matière de recrutement, lui qui n’a lésiné ni sur le temps ni sur l’énergie pour promouvoir le service de raccompagnement ».

L’organisme est également présent à travers le pays, offrant son service de raccompagnement dans 102 communautés canadiennes, du Nouveau-Brunswick jusqu’en Colombie-Britannique. Le bilan national fait état de 73 150 retours assurés par quelque 50 440 bénévoles. Ils étaient 260 au début, en 1984.

Les plus récentes statistiques portent le nombre de raccompagnements effectués depuis la création de l’Opération Nez rouge à 2 297 491.

Soutien financier

Comme chaque année, le dévouement des bénévoles, la contribution des gens raccompagnés et le travail assidu permettent au Club optimiste McMasterville, maître d’œuvre de l’Opération Nez rouge dans la région, d’appuyer financièrement des organismes voués à la jeunesse et au sport amateur, entre autres les scouts de Beloeil et de Mont-Saint-Hilaire, le Club de canotage d’Otterburn Park, l’organisme L’Arc-en-ciel , les troupes les Pionniers de Mont-Saint-Hilaire et Beloeil, et aussi de soutenir les activités dédiées à la jeunesse du mouvement optimiste.

L’Opération Nez rouge de la vallée du Richelieu reviendra pour une 27e saison, le 29 novembre 2019.

QUESTION AUX LECTEURS :

Avez-vous utilisé les services d’Opération Nez rouge?

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des