Un succès qui se répète pour le concours Pizzicato

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Un succès qui se répète pour le concours Pizzicato
Les musiciens s’en sont donné à cœur joie lors de la prestation sur la scène du Centre Marcel-Dulude. (Photo : Jade Wang)

Le concours Pizzicato, tenu le 5 juin au Centre Marcel-Dulude à Saint-Bruno-de-Montarville, a été un franc succès.

L’initiatrice du projet, Viviane Tchang, estime que l’événement a été « beaucoup de travail, mis bien en évidence et bien récompensé ».

Les participants ont performé à tour de rôle devant le jury au centre communautaire de Saint-Bruno.

Puis, la remise des bourses et des médailles s’est déroulée dimanche soir au Centre Marcel-Dulude devant amis et famille.

« Au gala, nous avons eu trois belles performances de nos jeunes talents! Puis celles de Gabriella et Élisabeth Giroux, membre du jury », mentionne Roger Lacoste, l’un descollaborateurs du concours Pizzicato.

En tout, on parle de 45 participants venus d’un peu partout de la grande région de Montréal, dont plusieurs de Laval et de la Rive-Sud.

« Nous les avons gâtés et félicités avec des cadeaux, des prix et des bourses. » – Viviane Tchang

Les lauréats de Pizzicato

La bourse Desjardins a été remise à Eva Guan par M. Lamothe de la Caisse Desjardins du Mont-Saint-Bruno.

La bourse de la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville a été décernée à Junde Liu par le conseiller municipal Vincent Fortier.

La bourse du ministère de la Culture a été distribuée à Alicia Mota Caron par Vanessa Guimond, l’attachée politique de la ministre de la Culture et des Communications et députée de Montarville, Nathalie Roy.

La bourse Pizzicato, offerte de façon aléatoire parmi tous les participants pour souligner l’effort et la persévérance, à Guillaume Tchang a été octroyée par la porte-parole de l’événement, la chanteuse et violoniste Gabriella.

La bourse Pablo-Tchang : coup de cœur des juges a été remise par Sophie Tchang, fille du Dr Pablo-Tchang, à Anton Zotov.

La bourse Camp des Laurentides : (une semaine au camp musical des Laurentides) a été décernée à Lylan Roy par Kristin Molnar, membre du jury.

Enfin, le prêt d’un violon de qualité supérieure, offert par la Maison du Violon, a été donné à Éloi Bourgault par M. Planché, luthier de la Maison du Violon.

De plus, tous les participants ont eu droit à une médaille, à un cadeau et aux commentaires personnalisés écrits des juges.

L’objectif derrière cette journée du 5 juin, selon Mme Tchang, était de « faire pratiquer sérieusement les jeunes musiciens jusqu’en fin d’année, et les récompenser, tout âge ou niveau confondu, en faisant la fête tous ensemble en soirée! »

Elle poursuit : « Après avoir fièrement accompli et surmonté cette dure épreuve pour un musicien, celle de performer devant un public et un jury, nous les avons gâtés et félicités avec des cadeaux, des prix et des bourses. Ils ont aussi eu la chance de partager la scène avec des artistes de grande renommée, dont notre très appréciée porte-parole Gabriella et l’une des juges, Elisabeth Giroux, au violoncelle. »

Maintenant, Pizzicato est-il voué à se répéter l’an prochain? À cette question, l’initiatrice répond : « En espérant que rien d’aussi majeur que les deux dernières années l’empêche, l’équipe de Pizzicato souhaite répondre à tous ces jeunes qui sont repartis bien fatigués, mais avec des étoiles dans les yeux en parlant déjà de s’inscrire l’an prochain! »

QUESTION AUX LECTEURS :

Quelle est la passion de vos enfants?

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires