Un Relais pour la Vie différent

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Un Relais pour la Vie différent
Le 15e rendez-vous à Saint-Bruno réunissait plus de 140 participants, quelque 50 survivants et une trentaine d’équipes. (Photo : Frank Jr Rodi)

Société canadienne du cancer

La Société canadienne du cancer converti son Relais pour la Vie en Relais à la maison. Le rendez-vous virtuel aura lieu le 13 juin, de 19 à 21 h.

Le Relais pour la Vie est organisé au profit de la Société canadienne du cancer (SCC) et permet de récolter des fonds qui servent à offrir des services aux Montarvillois dans leur région. Le traditionnel rendez-vous qui se déroule depuis 15 ans autour du lac du Village à Saint-Bruno, permet aussi d’investir dans la recherche, la prévention et le soutien. Cette année, le 16e Relais pour la Vie aurait dû avoir lieu le vendredi 5 juin, de 19 h à 7 h le lendemain.

Or, en raison de la pandémie et des risques liés à la propagation de la COVID-19, la SCC a décidé de convertir son événement. La population montarvilloise est maintenant invitée à se joindre au Relais à la maison. « C’est dans le confort de leur chez-soi que nos donateurs, partenaires et bénévoles pourront vivre l’expérience du Relais virtuel et ainsi continuer d’unir leurs forces contre le cancer tout en respectant les mesures d’éloignement physique », mentionne la SCC, qui rappelle que le cancer, lui, n’est pas sur pause. Encore moins en confinement.

Chaque année, plus de 375 Relais pour la Vie ont lieu d’un océan à l’autre du pays et rassemblent plus de 74 000 participants. En 2019, ces différentes activités ont permis de récolter un total de 23,5 millions de dollars en appui à la Société canadienne du cancer pour lui permettre d’en faire plus pour la recherche et la prévention. L’année dernière, le Relais pour la Vie Saint-Bruno a permis d’obtenir plus de 70 000 $. Ce 15e rendez-vous réunissait plus de 140 participants, quelque 50 survivants et une trentaine d’équipes.

13 juin

C’est la date du Relais à la maison.

Des pertes d’environ 100 M$

Cette année, la situation est bien différente pour la SCC, puisque les événements traditionnels en personne ne pourront se concrétiser au Québec ni ailleurs au pays. « La COVID-19 est la plus importante difficulté financière à laquelle nous devons faire face en 80 ans d’existence. Nous prévoyons cette année une perte de revenus de 80 à 100 millions de dollars sur un budget de 180 M$. Cela s’explique par les annulations d’événements et par le stress financier vécu par plusieurs de nos donateurs et partenaires, déplore la SCC. Un changement de cette ampleur nous oblige à revoir nos opérations de manière à poursuivre notre mission et d’offrir les meilleurs services possibles aux personnes touchées par le cancer au pays. » L’agente de développement de la SCC, Laurence Chartrand, insiste : « La situation exceptionnelle que nous vivons a inévitablement des effets sur nos activités de collecte de fonds en personne, qui ont dû être interrompues. »

Voilà pourquoi le Relais à la maison prend vie cette année : pour continuer de s’unir contre le cancer, qui n’est pas sur pause pendant cette crise. L’évènement permettra de proposer aux participants de se joindre au mouvement du Relais pour la Vie, mais de manière virtuelle, en compagnie de leurs amis et de leur famille, sans quitter le confort de leur foyer. Le Relais à la maison permettra de vivre les cérémonies qui ont fait la renommée du Relais traditionnel, d’assister à des prestations musicales d’artistes québécois et d’être solidaires envers les proches touchés par le cancer. « Notre objectif est d’offrir à tous les participants une expérience du Relais qui se rapproche le plus possible de celle des événements en personne. »

Pour plus d’informations sur la SCC, appelez au 1 888 939-3333. Pour vous inscrire au rendez-vous du 13 juin : www.relaispourlavie.ca.

QUESTION AUX LECTEURS :

Participerez-vous à ce Relais virtuel?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des