Un projet immobilier au succès populaire

Un projet immobilier au succès populaire

Le projet immobilier Riviera le Quartier Vert représente un investissement de près de 270 millions de dollars.

Crédit photo : courtoisie

La Ville de Carignan a accueilli les nouveaux propriétaires du Riviera le Quartier Vert pour leur présenter leur ville. Les emplacements du projet immobilier se sont arrachés.

« J’habite à Saint-Bruno depuis 20 ans. J’ai décidé de venir habiter dans ce quartier pour la beauté du projet sur un site enchanteur », explique Charles Côté, un nouveau propriétaire du projet immobilier Riviera le Quartier Vert qui voit le jour à Carignan.

Pour l’occasion, le maire et trois employés de la Ville de Carignan se sont déplacés pour une journée porte ouverte que proposait le promoteur André Simoneau. Jouxtant le golf de 9 trous le Riviera, où il est possible de pratiquer le foot golf, le projet immobilier a reçu l’aval du ministère de l’Environnement pour aller de l’avant.

La soixantaine de terrains disponibles dans un premier temps, sur un total d’environ 400 lorsque l’ensemble du projet sera mené à son terme, ont presque tous trouvé acquéreurs. « Quatre-vingt-dix pour cent des terrains sont déjà vendus. Il y a environ 50 % des futurs propriétaires qui viennent de Saint-Basile et Saint-Bruno », indique le promoteur.

Pour accueillir ses nouveaux citoyens, la Ville de Carignan a investi temps et personnel pour leur souhaiter la bienvenue en se déplaçant sur les lieux. « Nous sommes venus donner toute l’information dont ont besoin ces nouveaux résidants pour obtenir des permis de construction, pour qu’ils aient toutes les coordonnées de notre service de l’urbanisme et tout simplement pour leur souhaiter la bienvenue. C’est la première fois que l’on fait ça », explique René Fournier, maire de Carignan.

Des propriétaires heureux

Ravis de l’initiative de la Ville de Carignan et de leur futur lieu de résidence, les nouveaux propriétaires sont venus en grand nombre. Plus d’une soixantaine de familles sont heureux que le projet aboutisse enfin. « En septembre, les travaux devraient commencer pour ma maison et j’en suis ravis », se réjouit M. Côté, sa pochette d’information avec un Guide de présentation de Carignan sous le bras.

Un jeune couple de Longueuil, venu lui aussi s’informer des formalités à remplir pour construire sur leur nouveau terrain, a trouvé l’initiative de la Ville, en association avec le promoteur, du meilleur effet. « C’est un projet très accueillant. »

Les nouveaux propriétaires des terrains sont venus en nombre pour bénéficier d’un service inédit de la Ville de Carignan.

Une pochette avec de nombreux documents a été distribuée par la Ville à chacun des nouveaux propriétaires pour qu’ils n’aient pas à se déplacer à l’hôtel de ville de la municipalité inutilement. « En venant, on rentabilise le temps du service de l’urbanisme qui est très occupé en ce moment ainsi que celui des nouveaux résidants », explique Hélène Magnan, directrice des communications de la Ville.

Un projet environnemental

Le projet Riviera le Quartier Vert se veut un projet novateur en terme environnemental.

Le projet englobe l’aménagement de sept espaces verts (parcs de voisinage) qui totaliseront plus de 220 000 pieds carrés. Plus encore, les résidants pourront bénéficier d’un sentier pédestre multifonctionnel de plusieurs kilomètres qui sera propice à la marche et à la course à pied sur terre battue durant l’été. À la tombée de l’hiver, ces pistes laisseront la place au ski de fond.

« Toutes les maisons utiliseront la géothermie comme méthode de chauffage. Les clôtures en rameaux de bois, formant des écrans verts, se fondront dans le paysage », précise André Simoneau, mettant en avant-plan certains des avantages environnementaux du projet.

Sur le plan économique, le projet représente une valeur économique de 270 millions de dollars.

Le promoteur investit une douzaine de millions de dollars pour la mise en place des différents services (bordures, éclairages, enfouissement des fils, asphaltage…)

Ainsi, la municipalité de Carignan n’aura recours à aucun règlement d’emprunt.

La mixité du projet se compose d’unités unifamiliales, d’unités unifamiliales jumelées ainsi que d’unité multifamilales.

Lors des portes ouvertes, le promoteur a voulu remercier toutes les personnes présentes d’avoir cru à ce projet. « Nous avons lancé le projet. Lors des travaux de mise en service, aucune plainte sur le bruit et le dérangement n’a été déposée. J’en suis particulièrement fier. Je tiens à souligner l’excellente collaboration entre les résidants, la Ville de Carignan et le ministère de l’Environnement », de conclure M. Simoneau.

Un golf à proximité

Le golf Riviera, propriété de la famille Harvey, demeurera en activité et se voudra un précieux actif pour les résidants du voisinage.

Sur le parcours, il est possible de jouer non seulement au golf, mais aussi à un nouveau sport : le foot golf.

Le pavillon se veut de plus en plus le point de ralliement des gens du quartier.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des