Un premier festival pour les jeunes

Un premier festival pour les jeunes

Chaque jour, les jeunes seront consultés sur diverses orientations de la Politique jeunesse.

Crédit photo : Courtoisie

Saint-Bruno-de-Montarville

Du 10 au 14 juillet se tiendra au centre-ville le premier festival jeunesse, organisé par la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville.

Cette activité s’inscrit dans le cadre du Projet 16-25, qui en est aussi à sa première édition. « C’est un projet qu’on essaie pour intégrer davantage les adolescents et les jeunes adultes dans la vie culturelle de Saint-Bruno en leur offrant un endroit où se regrouper pendant l’été », développe le conseiller municipal Vincent Fortier.

Ce festival annonce déjà une programmation complète et diversifiée, sélectionnée par la Direction du loisir, de la culture et de la vie communautaire et la Tribune jeunesse.

Le tout se déroulera en soirée au centre-ville, à la place du Village et à l’ancienne station-service, où il y aura des installations spéciales.

Présentation de la Politique jeunesse

Vincent Fortier annonce que le festival est aussi un prétexte pour effectuer une consultation auprès des jeunes sur l’ébauche de la Politique jeunesse rédigée un peu plus tôt cette année et qui sera adoptée vers la fin de l’été.

Selon le conseiller municipal, tous les jours, l’animateur du festival Ramon Vitesse animera des échanges avec les jeunes afin d’obtenir leur opinion sur la Politique : « On veut faire parler les gens, rêver les jeunes à partir des différentes orientations qu’on propose, comme la vie culturelle, afin de connaître quel genre d’action concrète la Ville pourrait mettre de l’avant pour répondre aux besoins et aux attentes. »

La Politique jeunesse vient notamment d’une volonté de la Tribune jeunesse d’inclure les jeunes dans la vie municipale. Cette Politique devait être présentée aux jeunes en mai, mais faute d’un assez grand nombre d’inscriptions, il a été convenu de développer un festival.

« C’est un projet qu’on essaie pour intégrer davantage les adolescents et les jeunes adultes dans la vie culturelle de Saint-Bruno en leur offrant un endroit où se regrouper pendant l’été. »

– Vincent Fortier

Vincent Fortier est convaincu que les jeunes vont répondre à l’appel en se fiant aux données qui ressortent du sondage effectué auprès de 406 d’entre eux.

« Ce qui m’a frappé, c’est que le quart des répondants est impliqué dans le bénévolat ou dans un comité à l’école. La moitié a comme principale préoccupation les enjeux environnementaux et les deux tiers ont des attentes envers l’offre de culture et de loisir. »

Il croit donc que c’est bon signe pour la consultation : « On voit que finalement les jeunes s’impliquent, ils sont remplis d’idées et de préoccupations en phase avec notre époque. C’est encourageant pour la Politique parce que je suis sûr qu’ils auront des choses à dire et elle pourra vraiment répondre à leurs besoins. »

Programmation

Le Festival jeunesse commence le 10 juillet, avec une activité de yoga urbain dès 19 h 30, suivie d’un spectacle de la jeune humoriste Rosalie Vaillancourt.

Le mercredi 11 juillet se veut une soirée micro-ouvert intitulée « Ma première place du Village », ouverte à tous. « Toute personne de Saint-Bruno qui veut chanter, faire des gags, etc., va pouvoir le faire. L’objectif, c’est que les jeunes talents qu’on ne connaît pas aient l’occasion de se faire entendre », de souligner Vincent Fortier.

Le jour suivant, le chansonnier David Joubert performera à la place du Village sur la terrasse de la Tasse verte. Il y aura également une artiste peintre de Dose Culture qui réalisera un tag anamorphose sur l’asphalte. Il s’agit d’un graffiti qui crée une illusion d’optique sur le sol.

Le DJ Éric assurera l’animation musicale le vendredi 13 juillet pour « faire vibrer le centre-ville avec de la musique électronique et populaire ».

C’est à l’artiste montarvilloise Sarah Vanderzon que revient l’honneur de clôturer le Festival jeunesse le samedi 14 juillet vers 20 h 30.

La Ville attend donc les jeunes en grand nombre lors de ce Festival jeunesse.

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des