Un premier décès au Québec

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Un premier décès au Québec
Les précautions à suivre. (Photo : Pascal Dugas-Bourdon)

Jour après jour, sur le site Internet du journal Les Versants (www.versants.com), nous ferons le point sur les nouvelles mesures prises par les gouvernements québécois et canadien pour lutter contre la pandémie du coronavirus. Le mercredi 18 mars, la situation était la suivante.

un texte de Frédéric Khalkhal
fkhalkhal@versants.com

Au Québec, la pandémie augmente de manière exponentielle. Aujourd’hui, 31 nouveaux cas ont été annoncés, donnant un dernier bilan au Québec de 94 personnes contaminées. Six personnes sont hospitalisées et la province a enregistré un premier décès, une dame âgée résidante d’une maison de retraite dans Lanaudière, infectée par une personne de retour de voyage. Au Canada, ce sont 645 cas qui ont été détectés et 9 personnes qui sont mortes du virus.

Le premier ministre du Québec a indiqué que 3700 personnes étaient sous investigation et que 5200 tests avaient été négatifs. À partir d’aujourd’hui, le Québec pourra augmenter son nombre de tests à 3000 par jour. D’ici vendredi, ce seront 5000 tests par jour qui seront réalisés.

François Legault a rappelé de composer le 1 877 644-4545. C’est après avoir fait ce numéro qu’on vous réorientera ou pas au 811. Ce dernier service téléphonique passera de 400 à 450 personnes pour recevoir vos appels. Dès demain, ce chiffre sera bonifié de 150 infirmières supplémentaires. Neuf nouvelles cliniques pour dépister le coronavirus viennent s’ajouter aux 22 déjà présentes sur l’ensemble du territoire.

Aujourd’hui, six personnes sont hospitalisées, mais M. Legault a précisé qu’il y avait une capacité dans nos hôpitaux de 2300 lits et qu’il serait possible d’aller jusqu’à 6000 lits. « Nous avons la capacité en équipement pour les prochains jours, les prochaines semaines. Le personnel soignant est mobilisé. Le réseau de la santé est prêt », a-t-il révélé lors de son point de presse.

M. Legault a parlé très brièvement d’autres annonces de fermeture prochainement, mais sans en dire plus. Lors du point presse, le Dr Horacio Arruda a laissé entendre que les chiffres de personnes contaminées au Québec pourraient exploser lors des prochains jours : « Demain, plus de cas qu’aujourd’hui, cela ne voudra pas dire qu’on aura perdu la bataille », a-t-il avancé. Il a réitéré que le port du masque n’était pas une solution et qu’il était très important de se laver les mains.

À Ottawa
À la suite d’une entente entre les États-Unis et le Canada, la frontière de ces deux pays est désormais fermée à tous les voyages jugés non essentiels, mais elle reste ouverte aux marchandises.

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé également aujourd’hui une nouvelle série de mesures économiques pour aider à stabiliser l’économie et pour secourir les citoyens qui subissent des impacts pendant cette période difficile.

Ces mesures, mises en œuvre dans le cadre du Plan d’intervention économique du Canada pour répondre à la COVID-19, fourniront aux travailleurs et aux entreprises du Canada un soutien direct pouvant atteindre 27 milliards de dollars.

Elles prévoient aussi 55 milliards de dollars pour répondre aux besoins de liquidités des familles et des entreprises canadiennes au moyen de reports d’impôts. Cela contribuera à stabiliser l’économie. Au total, ce soutien de 82 milliards de dollars représente plus de 3 % du PIB du Canada. Ce vaste plan aidera les citoyens à payer leur loyer et leur épicerie, et les entreprises à payer leurs employés et leurs factures pendant cette période d’incertitude.

Les mesures veilleront à ce que les travailleurs disposent de l’argent dont ils ont besoin lorsqu’ils sont malades ou en isolement, ou s’ils perdent leur travail ou une grande part de leurs revenus. Ce plan épaulera aussi les personnes et les entreprises qui éprouvent des difficultés financières à cause de la pandémie. (plus d’informations : https://pm.gc.ca/fr)

Autres mesures
La Société des alcools du Québec a décidé de limiter ses heures d’ouverture et de ne plus accepter de l’argent comptant, un vecteur de contagion. La compagnie québécoise Air Transat a décidé de suspendre ses vols de manière progressive jusqu’au 30 avril. La compagnie proposera aux voyageurs touchés par la mesure des crédits pour des vols futurs.
Selon l’UNESCO, 850 000 élèves et étudiants dans le monde n’ont plus de cours.

Rappel
Rappelons que le 13 mars, un décret a déclaré l’état d’urgence sanitaire sur tout le territoire québécois. Cette mesure exceptionnelle permet, par exemple, à la ministre de la Santé et des Services sociaux et aux établissements de procéder sans délai à l’achat d’équipements ou de conclure les contrats nécessaires pour protéger la santé de la population.
Les résidants du Québec qui développent des symptômes de fièvre, toux ou difficultés respiratoires à leur retour de voyage à l’extérieur du Canada doivent composer, sans frais, le 1 877 644-4545.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des