Un point de dépôt à Sainte-Julie

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Un point de dépôt à Sainte-Julie
Dans l’ordre habtiuel, on aperçoit Stéphane Williams, maire de Saint-Amable, Maud Allaire, mairesse de Contrecœur, Suzanne Roy, préfète de la MRC et mairesse de Sainte-Julie, Martin Damphousse, maire de Varennes, Alexandre Bélisle, maire de Verchères, ainsi que Daniel Plouffe, maire de Calixa-Lavallée. (Photo : courtoisie)

Recyclage du verre

La MRC de Marguerite-D’Youville a procédé à l’implantation de points de dépôt volontaire pour le verre, notamment sur le territoire de Sainte-Julie.

En effet, la MRC de Marguerite-D’Youville œuvre depuis longtemps à développer et offrir des services dans le but de détourner de l’enfouissement un maximum de matières résiduelles ayant un potentiel de valorisation. Dans cette optique, la MRC lançait la semaine dernière un projet-pilote de points de dépôt volontaire de verre sur son territoire.

La population se voit maintenant offrir un service additionnel par l’entremise de cinq points de collecte répartis dans cinq des six municipalités de la MRC, soit Sainte-Julie, Saint-Amable, Contrecœur, Varennes et Verchères. À Sainte-Julie, le verre pourra être rapporté aux Travaux publics, situés au 1580, ch. du Fer-à-Cheval. Quant à eux, les résidants de Calixa-Lavallée pourront utiliser les points de dépôt dans les municipalités avoisinantes.

La mise en place de ce projet- pilote ne compromet en rien la collecte traditionnelle des matières recyclables. Il s’agit plutôt d’une mesure alternative et volontaire. Les citoyens peuvent donc continuer de déposer le verre dans le bac bleu, s’ils le désirent.

Traité à Saint-Jean-sur-Richelieu

Selon la préfète de la MRC et mairesse de Sainte-Julie, Suzanne Roy, « les élus du territoire sont à l’écoute des citoyens et l’implantation de ce projet-pilote reflète bien ce fait. Nous allons de l’avant aujourd’hui avec ce projet afin d’offrir un service qui nous permettra de contribuer à l’optimisation de la valorisation de cette matière. Tout le verre qui sera déposé dans ces conteneurs sera traité à Saint-Jean-sur-Richelieu avant d’être valorisé. »

Conteneurs bien identifiés

Des conteneurs bien identifiés permettent donc dès maintenant, sur une base volontaire, de déposer des contenants de verre tels pots, bocaux et bouteilles. Toutes les couleurs de verre sont acceptées et aucun tri n’est nécessaire. Cependant, les contenants doivent avoir été rincés au préalable et il est important de n’y déposer aucun autre type de matière. De plus, il faut retirer les couvercles de métal, lesquels peuvent être déposés dans le bac bleu. Il n’est pas nécessaire d’enlever les étiquettes sur les contenants.

Les diverses instances et les principaux acteurs liés à la valorisation du verre ont eu déjà plusieurs échanges dans les derniers mois par rapport aux perspectives d’avenir dans ce domaine. Les discussions se sont poursuivies récemment au cours d’une commission parlementaire portant sur les enjeux de recyclage et de valorisation locale du verre. De nouvelles orientations devraient être développées au cours de la prochaine année et contribueront à améliorer le bilan à ce chapitre.

Le projet-pilote permettra, à l’échelle régionale, d’acquérir et analyser, entre autres, les données suivantes : tonnage ramassé (taux de participation); qualité de la matière (taux de contamination); type de contenants déposés (bouteille de vin et de bière, pot d’aliment); commentaires des utilisateurs; commentaires des propriétaires de terrain où sont implantés les conteneurs; emplacement stratégique des conteneurs.

La MRC de Marguerite-D’Youville invite les citoyens du territoire à utiliser activement les points de dépôt volontaire mis à leur disposition afin de contribuer significativement à l’optimisation de la valorisation du verre.

À Saint-Bruno-de-Montarville, depuis 2016, les résidants sont invités à apporter leurs bouteilles et pots au récupérateur de verre installé dans le stationnement à l’arrière de l’hôtel de ville. Le verre récupéré sera transformé en laine minérale. La Ville souhaite encourager la récupération sélective du verre, qui permet une meilleure valorisation de ce matériau. Les bouteilles et pots en verre clair, brun ou vert sont acceptés. La céramique et la vaisselle ne vont pas dans ce récupérateur.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des