Un nouveau parti à Saint-Bruno

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Un nouveau parti à Saint-Bruno
Annie Tessier a inscrit au DGEQ le nom d'un nouveau parti à Saint-Bruno-de-Montarville. (Photo : archives)

Un nouveau nom d’équipe de candidats pour les prochaines élections municipales de 2021 à Saint-Bruno-de-Montarville s’est fait connaître auprès du Directeur général des élections du Québec (DGEQ) : Équipe Montarville

« J’ai bien déposé une demande auprès du DGEQ », a confirmé au journal Annie Tessier, une résidante de Saint-Bruno-de-Montarville, qui travaille chez L’Union des producteurs agricoles (UPA).

Cette dernière nous a expliqué cependant brièvement que la décision de se présenter officiellement au processus électoral n’était pas encore prise. « Je n’en suis qu’à mes premières réflexion. Je vous reviens s’il y a du nouveau », nous a-t-elle précisé.

Selon les règles du DGEQ, les dénominations de parti qui sont réservées sont valides pour une période de six mois.

Un seul parti officiel pour l’instant
Pour l’instant, un seul parti a annoncé officiellement qu’il présenterait un candidat dans l’ensemble des districts de Saint-Bruno-de-Montarville pour l’élection municipale de 2021. Il s’agit du parti du conseiller municipal du district 4, Ludovic Grisé Farand, Équipe citoyens d’abord.

Ce dernier y est inscrit officiellement depuis le 30 novembre comme chef de parti.

« Je n’en suis qu’à mes premières réflexion. Je vous reviens s’il y a du nouveau. » – Annie Tessier

Rappelons que le Parti montarvillois, parti du maire actuel, Martin Murray, qui ne se représentera pas en 2021, n’a pas indiqué s’il présenterait une liste de candidats aux prochaines élections. Il est a signalé que le Parti montarvillois qui était un parti majoritaire au conseil municipal lors de son premier mandat entre 2013, a perdu sa majorité jusqu’à n’avoir plus aucun conseiller aujourd’hui à l’hôtel de ville.

L’Alliance municipale, un autre parti toujours inscrit sur les listes du DGEQn’a pas non plus fait connaître ses intentions quant à la future échéance électorale. Rappelons qu’après la démission du parti de la conseillère du district 1 Louise Dion, il n’y a plus aucun de ses membres qui ne siège au conseil municipal.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires