Un musée de la maison Brossard?

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Un musée de la maison Brossard?
Georges Brossard, ici dans le sous-sol de sa maison, est décédé le 26 juin 2019. (Photo : archives)

Des acheteurs étrangers s’intéressent à l’achat de la maison de Georges Brossard, le célèbre entomologiste décédé en juin. Sa femme, Suzanne Schiller, résiste pour le moment et préférerait que la maison familiale devienne un musée en la mémoire de son mari.

C’est la volonté de Suzanne Schiller, la femme du célèbre entomologiste Georges Brossard, décédé le 26 juin 2019 des suites d’un cancer des poumons.
« Je dois monter un dossier, car j’aimerais vendre la maison à la Sépaq et leur céder la collection des 800 000 spécimens qu’elle contient. Cette collection est bien plus précieuse que la maison. J’aimerais qu’on fasse de l’endroit la Maison musée de Georges Brossard, afin que la collection reste au Québec, à Saint-Bruno, et ne s’en aille pas aux États-Unis ou ailleurs dans le monde. »

À la fin de l’automne 2020
L’amoureuse des insectes, au même titre que son époux, ne pourra bientôt plus vivre dans une maison de 25 pièces, où tout le sous-sol est consacré à la conservation d’insectes. «

J’ai 71 ans et je souhaite désormais vivre dans quelque chose de plus petit. Malgré cela, je veux prendre le temps de bien faire les choses. »
Il faut dire que la collection d’insectes, dans les 7 ou 8 pièces au sous-sol, nécessite un entretien important pour éviter qu’elle ne se dégrade. « Un parasite pourrait tout détruire rapidement si l’on n’y prend pas soin. À la fin de l’automne 2020, il faudrait idéalement avoir une solution pour la collection. Elle est beaucoup plus importante que la maison. »

La maison, sortie tout droit d’un album des Schtroumpfs, a été nommée au patrimoine et intéresse déjà des acheteurs étrangers. « Je n’ai pas mis en vente la maison encore, mais des gens de Chine ont appris, par le bouche-à-oreille, mes intentions. Ils m’ont proposé la semaine dernière d’acheter la maison. Je ne suis pas encore prête à la vendre, car il faut en premier trouver une solution pour la collection. La meilleure chose serait que la Sépaq l’acquière, mais il faut que nous en parlions avec la ministre de la Culture Nathalie Roy, car c’est le gouvernement provincial qui gère les parcs de la Sépaq. »

Rappelons que Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications, est également députée de Montarville, circonscription qui compte la ville de Saint-Bruno-de-Montarville.

« J’aimerais qu’on fasse de l’endroit la Maison musée de Georges Brossard, afin que la collection reste au Québec, à Saint-Bruno, et ne s’en aille pas aux États-Unis ou ailleurs dans le monde. » – Suzanne Schiller

Prendre la relève
Démystifier le monde des insectes a été la mission d’une vie de Georges Brossard. Suzanne souhaite prendre la relève et continuer à aller dans les écoles pour que les enfants n’en aient plus peur. « Les enfants sont trop devant leur tablette électronique. Il faut qu’ils retrouvent le goût d’aller jouer dans la nature et découvrir le monde des insectes. Chez moi, je n’enlève pas les toiles d’araignées. Elles sont parfaites pour les insectes nuisibles dans une maison. Aussi, je vais continuer à aller chasser (les insectes) pour le plaisir. J’ai la même passion que Georges, nous étions des alter ego ».

Quelques embûches ont retardé les démarches de Suzanne pour proposer à la Sépaq de mettre en avant sa demeure, en mémoire de Georges Brossard. Mais elle est très motivée à mener son projet au bout. « Je suis certaine que le parc ne serait pas perdant à faire une Maison musée avec non seulement toute la collection des insectes, mais aussi tous les plans, tous les documents que Georges gardait précieusement », de conclure Suzanne.

La réalisation dont Georges Brossard était le plus fier est d’avoir lancé le projet de l’Insectarium de Montréal. Cette » Maison musée « , pourrait venir compléter son oeuvre.

En attendant, Mme Schiller laissera passer l’effervescence des Fêtes avant de se lancer dans ce projet pour faire de sa demeure la Maison musée de Georges Brossard.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Lise Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Lise
Guest
Lise

Quelle belle idée, un musée. Et surtout que ca demeure une propriété québécoise!