Un Montarvillois investit à Québec

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Un Montarvillois investit à Québec
Le Montarvillois Mathieu Duguay est à la tête de Cogir Immobilier. (Photo : archives)

Cogir Immobilier

Cogir Immobilier s’impose à Québec et orchestrera un projet en quatre phases dont la première pelletée de terre pourrait se tenir dans moins d’un an. Dans sa globalité, Humaniti, le projet en question, représente un investissement d’un milliard de dollars et devrait aboutir d’ici 8 à 10 ans.

Pour le président et chef de la direction de Cogir Immobilier, le Montarvillois Mathieu Duguay, Humaniti va redéfinir le village de Québec. « C’est un projet qui va propulser Québec dans le futur, vers l’avenir, et qui la fera rayonner à l’international. Avec Humaniti, Québec va venir compléter son attrait touristique européen que tous adorent », mentionne au journal Les Versants Mathieu Duguay.

Cogir Immobilier a présenté en séance virtuelle l’ensemble du développement aux citoyens la semaine dernière. Plus de détails ont alors été dévoilés.

Un chantier Humaniti s’est déjà amorcé à Montréal, à l’orée du Quartier des spectacles et du Vieux-Montréal, et les unités sont en cours de livraison. « Nous connaissons un beau succès avec ce premier projet. L’idée ensuite est d’avoir un programme de développement dans les villes importantes de l’Amérique du Nord. Le projet de tramway et la proximité de sa gare intermodale faisait de Québec une place de choix pour s’y implanter », souligne Mathieu Duguay. Né à Québec, le Montarvillois se dit très fier d’y investir. Les constructions elles, se bâtiront à la tête des ponts de la ville.

« C’est un projet qui va propulser Québec dans le futur. » – Mathieu Duguay

Humaniti, un concept de « communauté verticale évoluée », devrait obtenir les certifications LEED (système d’évaluation reconnu comme la marque internationale d’excellence pour les bâtiments durables) et WELL (une conception qui met la santé, le confort et le bien-être des occupants au cœur de sa démarche) pour ses quatre tours, dont la plus élevée atteindra au-delà de 50 étages. « On peut prêter plusieurs usages au concept, mais en somme, ça devient l’équivalent d’un petit village orienté vers la qualité de vie, l’expérience urbaine, la culture… », poursuit Mathieu Duguay qui, rappelons-le, a récemment été nommé au sein du conseil d’administration de l’Association de soccer Montis, en tant que président du comité de financement.

Cogir Immobilier pilote aussi le chantier du projet Jazz St-Bruno, sur l’ancien îlot Natrel. Fondée en 1995, l’entreprise québécoise souligne en 2020 son 25e anniversaire. Quand on lui demande ce que ce chiffre représente, Mathieu Duguay parle alors de maturité. « Nous avons une équipe de talent qui se permet de réaliser ses ambitions. C’est ce qui place Cogir dans les meilleurs de ce que l’on fait. »

QUESTION AUX LECTEURS :
Que pensez-vous du chantier de construction de Jazz St-Bruno?

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires