Un Montarvillois à l’émission Les Chefs!

Un Montarvillois à l’émission Les Chefs!

Xavier Duhamel-Pard croit en ses chances de gagner grâce à son esprit d’équipe.

Crédit photo : Courtoisie Radio-Canada

Le Montarvillois Xavier Duhamel-Pard est l’un des aspirants chefs de la célèbre émission de Radio-Canada, qui commence ce lundi 16 avril.

Xavier Duhamel-Pard, 23 ans, ans a découvert sa vocation il y a quelques années alors qu’il se cherchait au cégep, comme la plupart des jeunes de son âge. Le Montarvillois s’est vite rendu compte que ce parcours n’était pas pour lui et il s’est tourné vers la cuisine. « J’ai pris six mois sabbatiques où j’ai travaillé au restaurant La Rabastalière avant de m’inscrire à l’école de cuisine pour parfaire mes techniques », affirme-t-il.

Pourtant, l’aspirant chef ne s’attendait pas à y trouver sa future carrière : « Je n’aspirais pas à devenir chef, mais plutôt à faire quelque chose qui me passionnait. La cuisine me passionne depuis toujours, mais mon désir de devenir chef date d’il y a trois ans environ. »

C’est au fil de son expérience en cuisine qu’il a découvert un leadership, un trait que ses parents lui ont légué pendant son enfance, et qu’il a mis le doigt sur ce qui le l’embrase : « Ce qui m’allume, c’est de voir la cuisine prendre vie au long du service. J’adore le bruit des poêles et les odeurs des aliments, mais surtout le fait d’apprendre tous les jours, car la cuisine est en constante évolution. »

Se hisser parmi les meilleurs cuisiniers

Ce n’est pas la première fois que le jeune chef tente de participer à l’émission. Il raconte en riant la malheureuse expérience qu’il a vécue l’année dernière : « La deuxième audition s’est plus ou moins bien passée pour moi. Je vous laisser deviner : oublier ses couteaux, plus un manque de sommeil… un désastre! »

Cette année, l’aspirant-chef a réussi à se placer dans la compétition, même s’il ne la voit pas comme telle : « Je vois ça comme une opportunité de s’imprégner des autres candidats avec leur expérience et leur créativité. » Ça ne l’empêchera tout de même pas d’essayer de se rendre le plus loin possible.

Un cuisinier optimiste

« Ce qui m’allume, c’est de voir la cuisine prendre vie, mais surtout d’apprendre tous les jours, car la cuisine est en constante évolution. » – Xavier Duhamel-Pard

Malgré sa courte expérience en cuisine, Xavier Duhamel-Pard croit avoir de bonnes chances de remporter l’émission. Rappelons que chaque semaine, les concurrents relèveront des défis s’articulant autour des produits du terroir.

Le jeune Montarvillois mise sur ses atouts : « Mes forces, c’est le travail d’équipe et ma très bonne gestion du stress. » Le candidat se dit aussi lunatique et impulsif « mais dans le bon sens du terme, car dès que j’ai une idée en tête, je deviens très expressif! »

Une autre particularité démarque Xavier Duhamel-Pard de ses compétiteurs : il devra affronter sa conjointe, Paméla Dalpé, une Longueuilloise de 22 ans. Il assure toutefois qu’il n’anticipe pas cela comme une difficulté. « Je me sens à l’aise, car nous nous traitons comme si l’un et l’autre nous étions des candidats normaux. »

Que l’aspirant chef remporte la victoire ou non, il a déjà des projets d’avenir. « J’aspire à livrer ma passion aux gens qui voudront bien la partager avec moi, probablement créer un restaurant à 70 % autosuffisant et rendre hommage aux produits québécois. Rendre les gens heureux autour de moi autant en cuisine que dans la vie de tous les jours est sans doute mon plus grand projet. »

Suivez Les Chefs!

Cette émission est une compétition culinaire entre douze jeunes passionnés de grande cuisine désirant se tailler une place dans l’univers compétitif de la restauration gastronomique. Cette année, les candidats âgés de 22 à 33 ans viennent de partout au Québec, mais surtout du Grand Montréal.

Les aspirants chefs se disputeront le grand prix, d’une valeur de 30 000 $, le deuxième prix, d’une valeur de 10 000 $ et le troisième prix, d’une valeur de 5000 $.

L’émission est animée par Élyse Marquis en compagnie du chef Daniel Vézina, qui agit comme coach et mentor de la brigade des aspirants. Les plats des concurrents seront jugés par les chefs et propriétaires de restaurants Jean-Luc Boulay, Normand Laprise et Pasquale Vari, enseignant émérite à l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec.

Suivez Xavier Duhamel-Pard tous les lundis à 20 h. La grande finale se tiendra le 18 juin.

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des