Un message de votre idole

Photo de Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Par Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Un message de votre idole
Véronique Dussault, Joël Dumas et Noémie Desrochers ont cofondé la plateforme HeyAllo. (Photo : courtoisie)

Le 18 novembre dernier, trois collaborateurs ont lancé une plateforme Web, qui grandit en popularité. Il s’agit de HeyAllo, une sorte de bottin de personnalités connues des Québécois, visant à leur offrir du réconfort en cette période de pandémie.

 

Au moment de rédiger l’article, la plateforme heyallo.com avait déjà enrôlé environ une centaine de personnalités du monde du spectacle et du milieu du sport, dont l’humoriste montarvillois Jérémy Demay.

D’une pierre « trois coups »

Véronique Dussault explique qu’elle est issue du milieu de l’événementiel, dans lequel elle a travaillé avec Noémie Desrochers et Joël Dumas en partenariat. Ensemble, ils ont fait « d’une pierre trois coups » avec HeyAllo, en poursuivant trois objectifs de relance. « Avec la pandémie, les affaires allaient moins bien pour nous, mais nous voulions continuer de travailler ensemble. C’était aussi plus difficile pour le milieu culturel, qui manquait de plus en plus d’avenues, et pour le public, qui avait besoin de divertissement et de réconfort. Les gens manquent plus que jamais d’encouragements. »

Le trio a aussi eu envie de donner à son prochain en trouvant le moyen de procéder à une levée de fonds, à travers la plateforme. HeyAllo soutient ainsi la cause d’organismes qui ont souffert de la pandémie, dont la Fondation Véro & Louis, la Fondation du cancer du sein Québec et la Fondation Marie-Vincent.

Comment ça fonctionne?

Véronique explique que les participants ont le choix des prix indiqués en contrepartie de leur service. Il en coûtera un certain montant à tout intéressé qui voudra un « autographe virtuel », un message vocal enregistré par la vedette, ou encore une performance vidéo. « On peut ainsi demander à Catherine Major une vidéo d’elle qui joue et chante un extrait musical. » Ensuite, l’artiste choisira de faire don de 25 %, 50 % ou 100 % de son cachet aux fondations via le site.

Une brochette de vedettes

Le site est ouvert à toute personne qui peut offrir un rayonnement, et chaque candidat qui pense se qualifier peut remplir un formulaire d’inscription directement sur le site bilingue de la plateforme, à heyallo.com. Une fois acceptée, la personnalité aura une page profil, comme sur la plupart des médias sociaux, et pourra y mettre des lignes de son cru, comme Jérémy Demay l’a ainsi fait : « Si vous me connaissez, je n’ai pas besoin de remplir ce bout-là. Si vous ne me connaissez pas, vous n’avez sûrement aucun intérêt à lire ce bout-là, en fait, vous n’êtes pas sur mon profil en train de lire ce descriptif, donc finalement je l’écris pour rien… »

« On a malheureusement dû refuser des personnes qui ne répondaient pas à nos critères, et on évite de mêler la politique à nos activités afin de rester neutres sur ce plan. », explique Véronique Dussault. « Mais sinon, c’est assez ouvert et nos valeurs sont claires. On veut inspirer dans l’esprit de la célébration puisque l’on peut offrir à un proche une vidéo tournée par sa vedette préférée qui lui souhaite un joyeux anniversaire. C’est un espace créatif libre et tout y est possible. »

La diversité est au rendez-vous, puisque des personnalités inscrites dans pas moins de douze catégories différentes ont rejoint la famille HeyAllo, allant de personnes connues pour leurs exploits, comme l’explorateur Mario Cyr, aux drag queens les plus en vue, comme la populaire Rita Baga, et aux influenceurs du Web.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires