Un maximum de 10 personnes au réveillon de Noël

Photo de Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Par Chloé-Anne Touma | Initiative de journalisme local
Un maximum de 10 personnes au réveillon de Noël
Des nouvelles mesures entreront en vigueur dès lundi pour freiner la hausse des cas de COVID et d’Omicron. (Photo : capture d'écran)

Des nouvelles mesures entreront en vigueur dès lundi pour freiner la hausse des cas de COVID et d’Omicron, qui augmentent à raison de 3700 cas par jour.

Le gouvernement a attendu jusqu’après les heures de bureau pour livrer, ce soir en point de presse, des nouvelles jugées accablantes pour bon nombre de Québécois.

« Malheureusement, je n’ai pas de bonnes nouvelles », a, d’entrer de jeu, exprimé le premier ministre François Legault d’un air grave, rappelant que le variant Omicron est « plus contagieux », et que « les experts pensent que les hospitalisations vont augmenter dans les prochaines semaines (…) c’est notre grande source d’inquiétude », a-t-il souligné, rappelant la fragilité du réseau de santé. « Je comprends que tous les Québécois (soient) tannés, moi le premier (…) mais on a encore une bataille à mener », de réitérer le premier ministre.

« Je comprends que tous les Québécois (soient) tannés, moi le premier (…) mais on a encore une bataille à mener » – François Legault

Pour les raisons énumérées, M. Legault a annoncé les nouvelles mesures, qui seront effectives dès lundi :

Réduire tous les contacts de 50 %

Le gouvernement demande aux Québécois de réduire leurs contacts de 50 %. La capacité d’accueil permise sera donc réduite à 50 % dans les commerces, bars, restaurants, salles de spectacle et amphithéâtres. Dans les églises et lieux de culte, la capacité d’accueil sera aussi réduite à 50 %, à raison d’un maximum de 200 personnes, et le passeport vaccinal y sera dorénavant exigé.

Les rassemblements

Les activités de rassemblement, incluant partys de bureau, karaoké et danse seront interdites à compter de lundi. Les rassemblements à la maison seront permis pour les Fêtes, mais pour dix personnes au lieu de 20.

Pas de vacances prolongées pour les élèves du primaire

Si les écoles primaires ouvriront à la date prévue après les vacances de Noël, celles du secondaire, elles, seront en télé-études jusqu’au 10 janvier. Même chose pour les cégeps et universités, qui ne pourront accueillir leurs étudiants qu’à partir du 10 janvier. Le masque sera obligatoire en classe.

Pour les activités sportives

Il sera possible de vaquer aux sports et activités à l’extérieur, mais les tournois et compétitions seront interdits.

L’accès à la vaccination et aux tests rapides

« La priorité pour le moment, c’est la vaccination », a réitéré le premier ministre, invitant les volontaires qui en ont les compétence à soumettre leur candidature pour être vaccinateurs, en se rendant sur le site quebec.ca, dans la section « Je contribue ».

Dorénavant, il sera possible de recevoir sa troisième dose du vaccin après trois mois, et non plus six mois suivant la deuxième dose. À compter de lundi, les personnes de 65 ans et plus pourront prendre rendez-vous à cet effet. Une semaine plus tard, ce sera au tour des 60 ans et plus. Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a également annoncé que des tests de dépistage rapide seront disponibles en pharmacie dès lundi.

« La vaccination est notre meilleure arme contre cette maladie (…) Il ne faut pas que les gens disent que parce qu’on peut attraper l’infection et la transmettre, que le vaccin n’est pas bon, au contraire. Si, actuellement, on n’avait pas le vaccin, nos hôpitaux seraient complètement débordés », a insisté le Dr. Horacio Arruda, directeur national de la Santé publique.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires