Un jeune athlète Montarvillois gagne deux médailles aux Jeux du Canada

Photo de Alexandra Vieille
Par Alexandra Vieille
Un jeune athlète Montarvillois gagne deux médailles aux Jeux du Canada
Arnaud a réussi ces exploits en étant bien entouré et supporté et il est très reconnaissant du support de son entourage. (Photo : Michael Muntz)

Arnaud Goulet, 17 ans, originaire de Saint-Bruno-de-Montarville remporte 2 médailles aux Jeux du Canada à Niagara

Arnaud Goulet, étoile montante dans le monde du plongeon, remporte la médaille d’argent de l’épreuve mixte par équipe et une médaille de bronze à la plateforme de 10 mètres. Il a conclu avec 287 points pour boucler le top 3 et du coup, recevoir sa deuxième médaille des Jeux. Arnaud est très fier de son accomplissement. 

« Quand la pandémie a débuté en mars 2020, Arnaud n’a pas pu s’entrainer pendant 1 an, ce qui est énorme comme temps perdu », nous dit la mère de l’athlète, Anne-Marie Charlebois. Quand il fut possible de reprendre les entraînements, Arnaud s’entraînait dès qu’il le pouvait. De plus, pour se pratiquer à la plateforme de 10 m, il doit absolument se rendre au Stade olympique puisqu’il n’y a aucun autre endroit sur la rive-sud qui possède un plongeon de cette hauteur. 

Il a donc fallu contacter les gestionnaires du Stade olympique et négocier des ouvertures pour lui permettre de s’y entraîner. On peut dire que sa ténacité et sa détermination ont été récompensées. 

LES JEUX DU CANADA

Les Jeux du Canada ont lieu tous les deux ans en alternance entre l’été et l’hiver. Il s’agit du plus grand événement de sport amateur au Canada. La 28e édition des Jeux a chapeauté 18 sports différents et plus de 5000 participants étaient présents à cet événement qui offre le plus haut niveau de compétition au Canada.

La présence des jeunes athlètes à ces jeux dépend de plusieurs facteurs soit les points accumulés pendant les compétitions, le nombre de compétition accomplie, le niveau des compétitions, etc. Ceux qui ont obtenu les meilleurs résultats pendant l’année pouvaient s’y présenter.

Avant le commencement des Jeux, les athlètes doivent participer à un camp d’entraînement durant trois jours, c’est une opportunité pour eux de rencontrer leur coach et leurs confrères et consœurs. 

CHAMPIONNAT MONDIAL JUNIOR

En 2022, Arnaud a également participé au Festival national junior de plongeon qui s’est déroulé du 13 au 17 juillet au parc Jean Drapeau. « En arrivant 5e, Arnaud s’est qualifié pour les essais de la plateforme de 10 m du Championnat mondial junior » mentionne la mère de l’athlète. Ce championnat aura lieu du 27 novembre au 4 décembre 2022. Les meilleurs plongeurs juniors du monde se réuniront pour l’occasion à Montréal. Plus de 250 plongeurs prometteurs en provenance de plus de 40 fédérations nationales, tous âgés de 14 à 18 ans, viendront ainsi concourir au Québec.

Arnaud compte se rendre aux qualifications, même s’il ne croit pas être sélectionné. Il tient à se faire connaître dans le milieu mais surtout auprès de Plongeon Québec et Plongeon Canada.

« En arrivant 5e, Arnaud s’est qualifié pour les essais de la plateforme de 10m du Championnat mondial junior »
– Anne-Marie Charlebois

Ce jeune plongeur Montarvillois ne chôme pas, il s’est également qualifié et a participé aux Championnats canadien senior qui avait lieu à Victoria en Colombie Britannique au mois de mai.

« Arnaud a réussi ces exploits en étant bien entouré et supporté et il est très reconnaissant du support de son entourage : toute la communauté de son club de plongeon Agami de Brossard, et tout particulièrement son coach Bertrand Blier et les autres coachs qui l’ont accompagné cette année.» précise la mère d’Arnaud.

HEURES D’ENTRAINEMENT

Arnaud consacre environ 15 heures à son entraînement chaque semaine. Nouvellement étudiant en science de la nature au cégep Édouard-Montpetit, il cherche toujours un équilibre entre les études et le plongeon. Mais il n’est pas sans ressource, l’Alliance sport-études, un organisme qui supporte les athlètes, aide ces jeunes talents pour l’organisation de leur horaire.

Les Jeux Olympiques sont toujours dans la ligne de mire d’Arnaud « c’est le but ultime, dans quelques années en 2024 ou 2028, je me vois aux Olympiques ».

Question aux lecteurs : Suivrez-vous les exploits d’Arnaud Goulet ?

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires