Un jardin Harmonia bonifié

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Un jardin Harmonia bonifié
Un petit aperçu du Jardin Harmonia. (Photo : courtoisie)

Saint-Bruno-de-Montarville

C’est un jardin Harmonia bonifié qui sera proposé cet été à Saint-Bruno-de-Montarville. Pour une huitième année consécutive, Huguette Larocque et Clément Bessette, les propriétaires du jardin Harmonia, ouvrent leurs portes aux amateurs d’horticulture, de nature, de voyages, d’art… au cours de cinq fins de semaine en juillet et en août.

Un jardin Harmonia bonifié donc, d’abord pour la période consacrée aux visites des lieux, qui s’allonge cette année. Les journées portes ouvertes se dérouleront sur cinq fins de semaine plutôt que quatre. Les visiteurs sont bienvenus les vendredi, samedis et dimanches entre 10 h et 16 h, les 10-11-12 juillet, 17-18-19 juillet, 24-25-26 juillet, 31 juillet-1er-2 août et 7-8-9 août.

Toutes les activités se dérouleront en respectant les règles de distanciation et d’hygiène en vigueur. « Nous avons hésité un peu en raison de la situation actuelle, mais quand nous avons constaté que le gouvernement commençait à rouvrir des secteurs et que la santé publique déconfinait de plus en plus, nous avons décidé d’ouvrir nos portes encore cette année », mentionne Clément Bessette, en entrevue avec Les Versants.

Le jardin Harmonia est ce lieu où se rencontrent l’Occident et l’Orient. Il propose sept espaces thématiques. Le premier, le jardin anglais, a été aménagé en 1981. Les autres ont été conçus ensuite, entre 1985 et 2017. La grande rocaille sculptée et la Cité perdue, le jardin d’inspiration balinaise, le jardin d’inspiration japonaise, le jardin d’inspiration française. Les plus récents, le jardin romantique et le jardin style « Land Art », ont été ajoutés au paysage en 2016-2017. Ils sont encore en évolution.

Outre quelques nouveautés appliquées aux différents jardins, Clément Bessette évoque un jardin plus interactif au cours des prochaines semaines. Durant les visites, les participants qui se seront inscrits au préalable pourront assister à différents ateliers qui « demeurent dans le même esprit de tranquillité qu’on retrouve dans les jardins », selon M. Bessette.

Des spécialistes proposeront une série d’ateliers durant les journées portes ouvertes. Exploration de l’encre de Chine au cœur du jardin, initiation à l’apiculture et les abeilles indigènes, création d’un bassin de jardin, réduire son stress avec la méditation, taille et sculpture des arbustes… ne sont que quelques exemples des ateliers qui auront lieu cet été à Harmonia.

Quand on lui demande s’il ne craint pas de dénaturer son jardin en le bonifiant de concerts et d’ateliers, M. Bessette répond que les ateliers ont toujours un lien avec ce qui se passe autour ou dans les jardins. « C’est un essai. On tâte le terrain. On verra si c’est populaire ou pas », de poursuivre Clément Bessette. Autre bonification, des concerts intimes seront présentés le samedi en début de soirée.

Le jardin Harmonia est situé au 1995, rue du Sommet-Trinité, à Saint-Bruno-de-Montarville. Les visiteurs sont libres de laisser une contribution à la sortie. Ces dons sont remis au profit de trois organsimes, soit les Auxiliaires bénévoles de l’hôpital Charles-Le Moyne, la Maison Répit-Vacances ainsi que l’Arche Montérégie.

Le coût d’inscription pour les ateliers et les concerts est de 40 $ et de 60 $ respectivement. Une partie des profits sera distribuée aux organismes de bienfaisance. À visiter pour les inscriptions. : http://www.jardinharmonia.com.

QUESTION AUX LECTEURS :

Avez-vous déjà visité le jardin Harmonia?

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires