Un hommage à Serge Ménard au parc Rabastalière

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Un hommage à Serge Ménard au parc Rabastalière
Le terrain n° 2 du parc Rabastalière portera désormais le nom Serge-Ménard. (Photo : archives)

Le terrain de balle n° 2 du parc Rabastalière, à Saint-Bruno-de-Montarville, sera nommé terrain Serge-Ménard. La Municipalité souhaite ainsi rendre hommage à la mémoire de Serge Ménard, décédé d’un cancer le 9 juillet 2020 à l’âge de 78 ans.

Après la bibliothèque Georges-Brossard, il y aura le terrain de balle Serge-Ménard. « Maintenant que nous sommes en poste, c’est quelque chose que vous allez voir plus souvent, mentionne au journal Les Versants le maire de Saint-Bruno, Ludovic Grisé-Farand. Connaître notre passé, ceux qui ont aidé à bâtir Saint-Bruno, s’en inspirer comme exemples pour notre avenir… c’est important pour notre patrimoine. »

« Pour souligner sa mémoire, on va nommer le terrain n° 2 du parc Rabastalière en son nom. Ce sera le terrain Serge-Ménard à partir de l’inauguration, plus tard en septembre. » – Ludovic Grisé-Farand

Lors de l’assemblée du 23 août, le conseil municipal a adopté une résolution visant à honorer la mémoire et à souligner l’œuvre de vie de feu Serge Ménard par la dénomination commémorative du terrain de balle n° 2, situé dans le parc Rabastalière.

Le terrain Serge-Ménard

Ainsi, le terrain de balle n° 2 deviendra le terrain « Serge-Ménard ». Ce nom rappelle la mémoire de M. Ménard, citoyen de Saint-Bruno-de-Montarville qui a œuvré comme bénévole au sein de plusieurs organismes sportifs amateurs de la ville. Grand passionné de balle, il est reconnu par ses pairs comme un homme dévoué au sport amateur, mais surtout comme un grand bâtisseur des ligues de balle molle de la municipalité.

« M. Ménard a été un pilier, un citoyen dévoué qui est parti trop vite. Il a toujours été impliqué dans la communauté de Saint-Bruno-de-Montarville. C’est un citoyen qui aimait sa ville. On se devait de lui rendre hommage », mentionne en entrevue le maire.

En assemblée, Ludovic Grisé-Farand a présenté ainsi la résolution : « On vient également honorer la mémoire d’un autre grand Montarvillois [après Georges Brossard]. M. Serge Ménard, qui a œuvré comme bénévole au sein de plusieurs organismes sportifs de la ville et qui a fait beaucoup, principalement pour les ligues de balle-molle. Pour souligner sa mémoire, on va nommer le terrain n° 2 du parc Rabastalière en son nom. Ce sera le terrain Serge-Ménard à partir de l’inauguration, plus tard en septembre. »

Quand on lui demande pourquoi avoir attendu plus de deux ans après le décès de M. Ménard pour lui rendre cet hommage, le premier magistrat rappelle qu’à l’époque, le dernier conseil municipal était dysfonctionnel. « Ce n’était pas facile de faire passer des dossiers. Aujourd’hui, nous avons une équipe unie. Nous avançons dans la bonne direction », répond M. Grisé-Farand.

Puis d’ajouter : « Ce qui explique aussi les délais, c’est que nous voulions nous assurer que le dossier du complexe sportif est terminé. Auparavant, l’ancien conseil avait ciblé le parc Rabastalière pour construire le complexe sportif. Les terrains de balle auraient été détruits. Nous ne voulions pas prendre le risque de nommer le terrain Serge-Ménard, pour ensuite le défaire. »

Le journal a appris que l’événement inaugural aurait lieu le 15 septembre prochain, à 18 h 15, juste avant l’une des dernières parties de la saison. Un mémorial sera aussi installé à l’entrée du centre communautaire adjacent au terrain, en l’honneur du pionnier de la balle-molle à Saint-Bruno-de-Montarville.

Un passionné de balle

En 2020, n’eût été la COVID-19, tout était prêt pour une nouvelle saison de la Ligue amicale de balle-molle Saint-Bruno 45, ligue que M. Ménard a créée dans les années 60. Même s’il avait cédé sa place en tant que président de l’organisme sportif, Serge Ménard était toujours des rencontres.

Serge Ménard a été président de l’Association du hockey mineur de Saint-Bruno-de-Montarville. Il a aussi comblé les rôles de président et vice-président du Tournoi de hockey peewee. Enfin, certains se souviennent peut-être de Serge Ménard alors qu’il tenait la boutique Loisirs et trophées à Saint-Bruno, à l’époque où le marché IGA et la pharmacie Uniprix étaient reliés dans le même édifice avec d’autres commerces, dont la chocolaterie Heyez et la librairie de livres d’occasion de Peter Crooks.

Le responsable des activités sportives et équipements à la Direction des loisirs, de la culture et de la vie communautaire à la Ville, Daniel Laveault, croit que c’est une excellente idée de rendre hommage au disparu en donnant son nom au terrain de balle. « Changer le nom du parc Rabastalière n’aurait pas été possible, mais le terrain, je suis 100 % d’accord avec l’idée. La famille est contente. Je crois que c’est le plus bel hommage que la Ville pouvait lui faire », émet M. Laveault, qui avait été très touché par le décès du Montarvillois.

Il lui avait d’ailleurs rendu hommage dans un article du journal. « Le départ, trop rapide, de M. Ménard, va créer un grand vide dans le petit monde de la balle-molle. […] Lors de mes débuts à la Ville, Serge m’a grandement aidé à apprendre les rudiments du monde de la balle-molle. Son expérience et ses connaissances dans ce domaine étaient sans égal », racontait-il alors.

Une première

Selon Daniel Laveault, c’est la première fois qu’un terrain de balle du territoire de Saint-Bruno-de-Montarville portera le nom d’un citoyen. « En effet, c’est la première fois que ça arrive. On a beaucoup de terrains, que ce soit aux parcs Rabastalière, Albert-Schweitzer, Jolliet, mais on dit terrain n° 1, terrain n° 2… Qu’un terrain sportif soit attitré au nom d’une personne, c’est une première. »

Le 29 août 2020, la famille avait organisé une cérémonie hommage à Serge Ménard sur le terrain qui portera désormais son nom. Terrain qui aura été témoin des exploits de M. Ménard au monticule, au bâton et sur les buts pendant des années.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires