Un guide architectural pour le centre-ville

Un guide architectural pour le centre-ville

Crédit photo : Ville de Saint-Bruno-de-Montarville

La population est invitée à se prononcer sur le projet de guide architectural du centre-ville le 7 novembre prochain.

Une séance d’information aura lieu ce mercredi 7 novembre à partir de 19 h à l’ancienne gare de Saint-Bruno. On y invite les citoyens, les professionnels et les investisseurs afin de leur présenter le guide architectural du centre-ville et recueillir leurs commentaires.

Ce guide servirait essentiellement à aider les promoteurs et les propriétaires qui veulent intervenir sur le cadre bâti du centre-ville à respecter plusieurs critères concernant l’implantation, les matériaux, etc. « On se donne un outil pour bien juger les projets qui vont nous être présentés, explique le maire Martin Murray. Ça nous amène à nous assurer que le développement se fasse de façon harmonieuse et cohérente. »

Il renchérit : « Ça ne veut pas dire que ça va être drabe et uniforme; au contraire, ça permet une certaine diversité, mais dans un contexte où il y a une saveur particulière. » On indique dans le guide, et le maire le répète, que le caractère humain sera très important.

La Ville de Saint-Bruno a conçu ce guide architectural au cours des dernières semaines à l’aide d’un comité de travail constitué d’élus, de membres du Comité consultatif d’urbanisme et d’employés de la Ville, qui ont travaillé avec un consultant.

« On se donne un outil pour bien juger les projets qui vont nous être présentés. »

– Martin Murray

Une fois adopté par le conseil municipal, le guide complétera le nouveau règlement sur les plans d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA), sans avoir de valeur légale; il ne servira que de référence de design et d’architecture.

Deux projets importants
Il va sans dire que le guide architectural arrive à point pour le développement des gros projets du centre-ville, c’est-à-dire la résidence pour personnes âgées de Cogir et le complexe sportif.

Le maire affirme que c’est dans cette optique que le guide servira : « Je veux que le projet de Cogir soit un atout pour la ville. Et pour le promoteur, je veux que le guide serve comme outil pour bien faire les choses, même si c’est massif pour certains. »

Même chose pour le complexe sportif. « On ne veut justement pas avoir un bâtiment en blocs de béton, assure Martin Murray. L’architecture aura un aspect très important parce que ça a non seulement un impact sur le plan visuel, mais ça contribue à faire en sorte que le centre-ville soit intéressant. »

Portes ouvertes pour les citoyens
La rencontre d’information se tiendra mercredi soir. Les citoyens sont invités en grand nombre afin d’émettre leurs commentaires et leurs idées et, selon le maire, il sera dans leur intérêt d’y participer.

« C’est aussi un outil qui pourrait leur servir à eux-mêmes dans les façons de voir pour leur habitation ou leur commerce, souligne-t-il. C’est de s’assurer qu’on respecte nos voisins, au centre-ville ou ailleurs, en fonction de ce qui existe déjà. »

Il invite donc les citoyens qui aiment leur centre-ville à contribuer à le rendre « encore plus agréable et invitant ».

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des