Un four à pizzas conçu à Saint-Bruno

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Un four à pizzas conçu à Saint-Bruno

La réalisation sera présentée au Salon Chalets et Maisons de campagne

Gastronomes, cuisiniers en herbe, amoureux des petits plaisirs, à la recherche de moments inoubliables passés en famille, la compagnie Les Ateliers Pizza Fourno inc. a peut-être la solution pour vous avec son four à bois pour pizzas. Le concepteur, le Montarvillois Hubert Heyez, le présentera cette semaine au Salon Chalets et Maisons de campagne.

Le four à bois miniature permet également de cuire bagels, pitas et autres petits pains, grillades, tartes, cataplanas de fruits de mer et de légumes, poissons.

« Ça fait longtemps que j’avais cette idée en tête. C’est un projet sur lequel je voulais travailler depuis un certain temps. D’abord parce que dans la famille, on aime manger, mais aussi parce que j’aime essayer toutes sortes de nouvelles conceptions », de mentionner Hubert Heyez, en entrevue avec le journal Les Versants.

Mais avant de s’attaquer à son idée, il a d’abord fait plus d’un an et demi de recherches sur Internet, afin d’apprivoiser les différents styles de fours à pizza et les fonctionnements de chacun. « Je savais que le genre de four miniature que je voulais réaliser existait surtout en Europe, mais j’ai pu aussi constater que les Australiens ont fait des fours à pizzas de design extraordinaire » explique le concepteur. Il ajoute : « Grâce à mes recherches, j’ai constaté qu’il y avait différentes façons de faire, différentes philosophies, différentes élaborations, mais au bout du compte, le principe reste le même, et il faut goûter pour tout comprendre! »

De ces recherches, M. Heyez a élaboré un plan. Il savait dès le départ qu’il ne pourrait pas le faire en brique, d’ordinaire une trop grosse installation. De plus, avec les différences de température du Québec, il y avait des risques que la brique craque. À l’été 2010, il a d’abord conçu un prototype qu’il s’amuse à qualifier d’antique. « Ça fonctionnait très bien, mais ce n’était pas esthétique. Alors, j’ai créé un autre plan, et un autre design. Tout est en acier inoxydable et ce sont des pièces que j’assemble moi-même. »

L’âme du four à bois est composée de la sole (base) en pierres réfractaires et de la voûte en acier inoxydable, le tout étant isolé d’une double paroi de laine céramique afin de conserver le maximum de chaleur à l’intérieur et habillé d’acier inoxydable. Le mini four, contenu dans une boîte d’acier en demi-cercle, est installé sur pattes. Une cheminée sur le dessus permet l’évacuation de la fumée. Il ne suffit ensuite que de 30 minutes pour préchauffer le four et accumuler assez de braises pour amorcer la cuisson de la première pizza.

La surface de cuisson, sans les braises, mesure 27 po x 22 ½ po. Monsieur Heyez est en train d’en concevoir un deuxième modèle, de dimensions un peu plus grandes, pour les familles plus affamées, permettant de cuire deux pizzas à la fois. « À la maison, avec la famille, on fait notre propre pâte. On ajoute la sauce, le fromage, les légumes. La pizza est prête en quatre minutes de cuisson. Et ensuite, le fromage est fondu et grillé, les légumes semi-cuits, croustillants à point. D’y goûter, c’est assez vendeur! » lance le Montarvillois. 

Ajoutons à cela que, contrairement à bien d’autres déjà sur le marché, le mini four en question peut facilement se démonter et être déplacé, par exemple en voiture.

Salon Chalets et Maisons de campagne  

Le Salon Chalets et Maisons de campagne se déroule cette semaine, du 16 au 19 février, au Stade olympique. Hubert Heyez aura son propre kiosque afin de présenter son mini four à pizzas. Selon lui, il s’agit d’un endroit stratégique pour le montrer à des gens qui possèdent un chalet. « Je serai sur place pour en faire la promotion. C’est un outil fort intéressant pour des gens qui se déplacent vers les chalets. Je veux donc tâter le terrain » d’ajouter Hubert Heyez.

Mentionnons que M. Heyez désire commercialiser sa réalisation. Le mini four à bois se détaille au coût de 1 500 $ l’unité. À cela s’ajoutent la base, la pelle à pizza, la brosse, la cheminée, la porte, et autres outils nécessaires à l’entretien du mini four à bois. Pour plus de détails, visitez le site Internet www.pizzafourno.com.  

« Sans vouloir faire un jeu de mots, disons seulement que pour ceux qui aiment jouer avec le feu, c’est vraiment agréable parce que ce genre de petit four nécessite une gestion que l’on ne peut avoir avec un barbecue. C’est un hobby qui, peut-être un jour, se développera vers quelque chose de plus important. »

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des