Un exploit football signé les Dynamiques de Charles-LeMoyne

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Un exploit football signé les Dynamiques de Charles-LeMoyne
Le footballeur Andreï Délinois. (Photo : Dandurand)

Parmi les finissants 2021 du collège Charles-LeMoyne, plus de 25 étudiants-athlètes en football poursuivront leurs études au niveau collégial. Parmi eux, quatre footballeurs de Saint-Bruno-de-Montarville.

Au sein de cette cohorte de 25 étudiants-athlètes, notons la présence des Montarvillois Félix Marois, Andreï Délinois, Philippe Côté ainsi que Patrick Lemieux-Côté.

Pour le Collège Charle-LeMoyne, c’est « un véritable exploit » que les Dynamiques ont réussi à accomplir cette année. « Nous pourrons voir évoluer 17 élèves-athlètes sur les terrains de football au Québec et à Vancouver, en Colombie-Britannique. Huit élèves-athlètes poursuivront, quant à eux, leurs études ainsi que leur rêve de footballeur aux États-Unis, [et ce], malgré la pandémie et l’annulation de la saison 2020 », commente l’établissement privé du secondaire.

« C’était un rêve, de jouer au football aux États-Unis, et ce, depuis que j’ai 8 ans. Alors c’est gros. Mon rêve se réalise petit à petit. » – Andreï Délinois

Andreï Délinois, 17 ans, poursuivra sa carrière à McCallie School, une école privée à Chattanooga, dans le Tennessee, aux États-Unis. « Ça représente beaucoup pour moi!, raconte Andreï Délinois, interrogé par Les Versants. J’ai commencé le football à l’âge de 5 ans. C’était un rêve, de jouer au football aux États-Unis, et ce, depuis que j’ai 8 ans. Alors c’est gros. Mon rêve se réalise petit à petit. »

En août 2019, le receveur de passes a été sélectionné en tant que boursier de la Fondation des Élites de Saint-Bruno-de-Montarville.

C’est sa mère qui l’a inscrit à ce sport, alors qu’ils venaient de s’installer à Saint-Bruno-de-Montarville. À l’époque, Andreï Délinois ne connaissait rien au football, mais il a tout de suite aimé. Il avait alors endossé l’uniforme bleu-blanc-rouge du club de football Les Barons de Saint-Bruno. Une organisation pour laquelle les valeurs, comme l’esprit d’équipe, la concentration, la discipline, les règles, la confrontation sont importantes.

De son côté, le maraudeur Félix Marois continuera son parcours football avec Williston Northampton School, une école de Easthampton, Massachusetts, également aux États-Unis.

Le demi-défensif Philippe Côté est inscrit au cégep Champlain-Saint-Lambert. L’année prochaine, il portera les couleurs des Cavaliers.

Enfin, Patrick Lemieux-Côté jouera au football au sein du United World College, un mouvement d’éducation formé de 18 écoles internationales et de comités nationaux dans 130 pays. Il poursuivra son football sur l’île de Victoria, en Colombie-Britannique. « C’est une étape de ma vie que je franchis. J’ai appris beaucoup », raconte Patrick Lemieux-Côté, qui a aussi porté les couleurs des Barons de Saint-Bruno.

En entrevue, le jeune de 17 ans poursuit : « Je ne suis pas la même personne que j’aurais été si j’avais pris d’autres décisions. Le football avec lesDynamiques m’a apporté beaucoup, autant pour mon parcours scolaire que sportif. Les valeurs que l’on nous transmet dans ce sport s’appliquent à plusieurs aspects de la vie. Des valeurs qui me tiennent à cœur. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires