Un don au CAB Les p’tits bonheurs

Un don au CAB Les p’tits bonheurs

Des écoliers de Courtland Park, à Saint-Bruno-de-Montarville, redonnent au CAB Les p’tits bonheurs. (Photo : Frank Jr Rodi)

École internationale Courtland Park

Des élèves de l’École internationale Courtland Park, à Saint-Bruno, ont remis des dons au Centre d’action bénévole Les p’tits bonheurs, le 15 mars dernier.

Vêtements, livres, vaisselle, denrées, jouets… Des sacs et des sacs remplis de choses et d’autres trouvées à la maison, souvent qui ne servaient plus, et que des jeunes finissants de l’École primaire internationale Courtland Park ont décidé de redistribuer au Centre d’action bénévole (CAB) Les p’tits bonheurs.

« Quand des jeunes s’impliquent, c’est la relève; une belle façon de les conscientiser à la vie communautaire de leur municipalité. » – Hélène Guévremont

En effet, des enfants de 6e année de cette école située sur la rue Wolfe à Saint-Bruno-de-Montarville travaillent actuellement le thème de la pauvreté.

La coordonnatrice promotion et développement de l’action bénévole pour le CAB, Nathalie Chagnon, parle d’un projet fort intéressant : « C’est toujours une belle initiative lorsque les gens nous contactent en premier pour nous offrir des dons. Je trouve important d’inculquer aux enfants cette valeur du partage, du donner au suivant. »

Le coordonnateur du projet, Brian Peddar, du Centre scolaire et communautaire de la Vallée du Richelieu et agent de développement de projets pour la Commission scolaire Riverside, avait au préalable contacté les responsables des P’tits bonheurs pour s’informer de ce qu’il manquait à l’organisme. « Avant de redonner à des organismes de l’extérieur, à Montréal par exemple, je me suis renseigné sur ce qui existe ici, chez nous, explique-t-il. Pourquoi ne pas aider le CAB? Ses services touchent à la pauvreté à tous les niveaux : alimentaire, vêtement, solitude… »

Plusieurs services

Le CAB Les p’tits bonheurs propose différents services à la population : accompagnement médical, aide aux courses, biblio-route, cafés-causeries, clinique d’impôt, collecte à domicile, comptoir alimentaire, cuisine collective, dîners communautaires, entraide, friperie, jardins communautaires, popote roulante, premiers pas, prêt d’appareils orthopédiques, programme PAIR, visites d’amitié…

« Les gens sont portés à nous aider en nous offrant des denrées pendant le temps des Fêtes. Celles-ci nous permettent d’aider 30 à 40 familles par semaine avec le comptoir alimentaire, mais c’est à l’année que nous acceptons les dons de tous », rappelle Nathalie Chagnon.

Pour la directrice générale du CAB Les p’tits bonheurs, Hélène Guévremont, l’initiative de Courtland Park est un beau projet : « Quand des jeunes s’impliquent, c’est la relève; une belle façon de les conscientiser à la vie communautaire de leur municipalité, et de les impliquer dans cette communauté. »

Elle soutient que les résidants de Saint-Bruno-de-Montarville demeurent des gens généreux : « Le CAB est bien soutenu par sa population; elle est généreuse de son temps et en dons. Une richesse pour la municipalité », conclut-elle.

QUESTION AUX LECTEURS :

Avez-vous déjà fait appel aux services du CAB Les p’tits bonheurs?