Un concert inspiré par l’eau pour l’Harmonie Mont-Bruno

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Un concert inspiré par l’eau pour l’Harmonie Mont-Bruno
Les musiciens de l'Harmonie Mont-Bruno répètent à l'agora de l'école secondaire du Mont-Bruno. (Photo : courtoisie)

L’Harmonie Mont-Bruno retrouvera son public ce dimanche 15 mai en l’église de Saint-Bruno-de-Montarville. De la montagne à la mer, le titre du concert, évoque en musique le parcours de l’eau.

Pour l’orchestre à vent, il s’agit d’une première sortie en 2022.

Le parcours de l’eau

« Un programme inspiré par la nature, grâce à une sélection d’œuvres originales pour harmonie qui évoquent les paysages que parcours l’eau, de la source à la mer. Des neiges du mont Everest à l’air du large à bord de grands voiliers en passant par les rivières qui coulent vers la mer, c’est tout un voyage musical qui s’offre à vous » peut-on lire dans le communique de l’organisme culturel.

« La location de l’église nous coûte quand même plus de 800 $. » -Raymond Bédard

Le journal Les Versants s’est assis avec le président de l’Harmonie Mont-Bruno, Raymond Bédard, qui parle « d’une douzaine d’œuvres au programme, plusieurs originales, de la musique assez récente, presque du 21e siècle, de compositeurs vivants et qui composent encore beaucoup ».

Certaines œuvres évoquent, de par leur titre, ce lien aquatique. Into The Raging River (S. Reineke), The Shape Of Water (A. Desplat/R. Longfield), Sailing with the Tall Ships (P. Sparke), Moby Dick (M. Geisler), Riverside Overture (R. Sheldon) …

Raymond Bédard précise : « C’est une musique très descriptive. Les trompettes sont à l’honneur dans ce concert. »

Une question de coûts

Au-delà du concert à venir, il a été question de finances et de ressources avec le président de l’Harmonie Mont-Bruno. Pour la première fois depuis plusieurs années, il serait question, éventuellement, de hausser le prix des billets d’entrée. En ce moment, ceux-ci s’écoulent à 20 $ pour les adultes et à 10 $ pour les étudiants. C’est gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

Par comparaison, le coût des billets pour les Grands concerts sous les chandelles, de passage à l’église en octobre dernier, était de 30 $. Pour la dernière prestation de l’ensemble vocal a capella des Folles harmonies, les billets se vendaient 20 $ en prévente et à 25 $ à la porte. Le concert de Noël 2018 du ténor Marc Hervieux et de la soprano Ève Dessureault, accompagnés de l’Orchestre symphonique de Longueuil, affichait des billets à 45 $.

« Pour un concert de près de deux heures de musique classique, l’Harmonie Mont-Bruno engrange quelques centaines de dollars seulement. La location de l’église nous coûte quand même plus de 800 $ », plaide Raymond Bédard, qui rappelle, fièrement, que l’orchestre est composé de quelque 35 musiciens sur la même scène lors des prestations devant public.

Le public, l’orchestre à vent l’attire à chacune de ses prestations. Là n’est pas la question. Les salles ne sont pas pleines, mais les gens sont au rendez-vous.

Le journal a contacté le président de l’assemblée de fabrique, Jean Houde, qui confirme le coût de location de 800 $. « C’est un tarif standard de 115 $ de l’heure pour l’église. [L’Harmonie Mont-Bruno] loue des salles pour [que ses musiciens puissent] se changer. Il y a aussi des frais de montage, de démontage, de surveillance… total de 820 $ environ. »

Le président de l’Harmonie Mont-Bruno souhaiterait aussi voir des salles combles, mais la pandémie fait en sorte que les gens sont encore craintifs de sortir dans les foules. « Pour certaines personnes, c’est encore difficile de retourner en salle », dit-il.

Un local pour les musiciens

Que l’Harmonie Mont-Bruno puisse avoir son local de répétition serait l’idéal pour les musiciens. En ce moment, les répétitions se déroulent à l’agora de l’école secondaire du Mont-Bruno. Pour Raymond Bédard, ce serait « rêver en couleurs », que d’obtenir un tel lieu.

Saint-Bruno-de-Montarville vient de lancer son premier rapport d’activités, dans lequel on apprend que la Municipalité planche sur « l’élaboration de visions de développement pour le centre-ville : pôle communautaire, secteur Lakeview et du Lac du Village, îlot central et de l’hôtel de ville, et de la Place du Village et parc éphémère (ancien terrain du SONIC) ».

Embryonnaire

Peut-être qu’une salle culturelle pourrait naître de l’une de ces visions… « Pour la section sur le développement du centre-ville, c’est beaucoup trop embryonnaire, même à l’interne », répond le maire, Ludovic Grisé-Farand.

L’Harmonie Mont-Bruno soulignera son 50e anniversaire en 2025. Plus du tiers de ses musiciens sont Montarvillois.

Son prochain concert aura lieu le dimanche 15 mai, à 19 h 30 à l’église de Saint-Bruno-de-Montarville. Les billets sont en vente à la Pharmacie Uniprix Roxanne Saint-Jean.

QUESTION AUX LECTEURS :
Croyez-vous que Saint-Bruno-de-Montarville a besoin d’une salle culturelle au centre-ville?

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires