Un Club de lecture d’été plus vert

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Un Club de lecture d’été plus vert
Lucie Létourneau, commis, et Catherine Frigon, commis-étudiante, invitent les enfants de 7 ans et plus à s’inscrire au 22Club de lecture d’été de la bibliothèque Roland-LeBlanc. (Photo : courtoisie)

Bibliothèque Roland-LeBlanc

Vingt-deux ans de Club de lecture d’été… une activité destinée aux enfants de 7 ans et plus qui n’a pas besoin de présentation à Saint-Basile-le-Grand. Cette année, la bibliothèque Roland-LeBlanc soulignera la chose en posant un geste vert.

Pour la directrice de la bibliothèque Roland-LeBlanc, France Goyette, le Club de lecture d’été est le rendez-vous annuel qui « emballe toute l’équipe et qui nous procure du gros plaisir », un « moment de fébrilité et d’effervescence pour tout le monde ». Elle ajoute : « C’est un beau travail d’équipe! »

« Mettre un livre dans les mains d’un enfant, c’est semer une graine qui développera son goût à la lecture. » – France Goyette

Une thématique dédiée à la nature

Sur le site Internet du Club de lecture d’été TD, il est possible de découvrir des suggestions de livres en lien avec le thème sélectionné cette année : « C’est ta nature! » Or, pour pousser la thématique encore plus loin, la direction de la bibliothèque Roland-LeBlanc a décidé de sensibiliser ses jeunes lecteurs à la nature. C’est que, même le Club TD propose un nouveau thème chaque année, il revient aux bibliothèques à travers le Canada de personnifier leur activité d’été. « Lorsque les jeunes viennent s’inscrire au Club de lecture, nous leur donnons un pot ainsi qu’une graine de tournesol, ou de haricot, ou encore de citrouille, mentionne France Goyette. Ils sont invités à faire pousser leur plante tout au long de la saison, et vers la fin, à nous acheminer un égoportrait avec le résultat. »

Pour Lucie Létourneau, commis de bibliothèque, cette proposition d’offrir une plante est aussi un moyen de sensibiliser les enfants à l’environnement et de les conscientiser à la cause. Rappelons que Saint-Basile-le-Grand est actuellement dans un projet de plantation d’arbres sur son territoire. « Dans nos cadeaux, nous voulions offrir quelque chose de significatif. Nous les sensibilisons en même temps. Ils vont apprendre comment faire, d’où viennent les fruits, peut-être même y prendre goût », d’observer Lucie Létourneau, qui conseille aux petits jardiniers de donner de l’eau, du soleil et beaucoup d’amour!

Semer une graine

Derrière cette graine qui poussera jusqu’à devenir une plante, l’idée est aussi de semer le goût de la lecture. « Le Club de lecture d’été est très important pour moi; c’est mon bébé, admet France Goyette. Promouvoir, encourager et stimuler la lecture auprès des enfants est une cause à laquelle je tiens. »

Elle poursuit : « Les jeunes qui s’y inscrivent nous suivent pendant des années; nous les voyons revenir avec leurs enfants, d’autres sont même employés à la bibliothèque. Je crois que nous récoltons ce que nous semons, et mettre un livre dans les mains d’un enfant, c’est semer une graine qui développera son goût à la lecture. C’est un bénéfice. »

À noter que cette année, la bibliothèque propose aussi un volet Club de lecture pour les tout-petits, âgés de 1 à 6 ans.

Ne pas perdre ses acquis

Cette initiative estivale, le Club de lecture d’été, sert à encourager et à renforcer les habitudes de lecture pour le plaisir et le goût d’apprendre sans cesse, à accroître les capacités de lecture des enfants et à réduire la perte des acquis au cours de la période des vacances. Elle permet aussi aux petits lecteurs de nourrir leur imaginaire tout au long de ces semaines.

Le Club de lecture se déroule jusqu’au 31 août. Plusieurs prix, offerts par les partenaires du Club Richelieu et des Chevaliers de Colomb, seront tirés lors de la fête de clôture, le samedi 7 septembre.

QUESTION AUX LECTEURS : Lisez-vous davantage durant la saison estivale?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des