Un clinique mobile de dépistage à Saint-Bruno

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Un clinique mobile de dépistage à Saint-Bruno
La clinique mobile de dépistage se déroulera au 1150, Marie Victorin. (Photo : archives)

Une clinique mobile de dépistage de la COVID-19 sera de passage le 9 mars à Saint-Bruno-de-Montarville au 1150, rue Marie-Victorin.

Une clinique de dépistage aura lieu au 1150, rue Marie-Victorin de 9 h 30 à 16 h. C’est la première fois qu’un tel dispositif sera mis en place à Saint-Bruno-de-Montarville.

Pour obtenir un rendez-vous, les personnes peuvent procéder à leur pré-inscription en ligne au https://cv19quebec.ca ou encore appeler au 1 877 644-4545. Il y a aussi une possibilité de dépistage sans rendez-vous, selon les disponibilités.

Les personnes à prioriser
· Les personnes qui ont été en contact étroit avec une personne atteinte de la COVID-19.
· Les personnes présentant des symptômes de la maladie (fièvre, difficultés respiratoires, apparition ou aggravation récente de la toux, perte soudaine de l’odorat sans congestion nasale avec ou sans perte de goût, douleurs musculaires, mal de tête, fatigue intense ou perte d’appétit importante, mal de gorge, diarrhée).
· Les personnes qui ont reçu une recommandation de dépistage de la Direction de santé publique.

« C’est la santé publique de la Montérégie qui décide des endroits où nous déployons une clinique de dépistage, ensuite le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) s’occupe de mettre en place l’unité de dépistage », indique au journal Hugo Bourgoin, porte parole du CISSS de la Montérégie-Est.

Report de vaccination à Saint-Bruno
Initialement programmée comme partout en Montérégie le 11 mars, la date de la vaccination pour les personnes de 85 ans et plus a été décalée au 18 mars à la clinique de vaccination mise en place au Centre Marcel-Dulude à Saint-Bruno.
« Nous sommes dépendant de l’arrivée des vaccins. Cette date pourrait être avancée comme nous l’avons vu ailleurs, mais elle pourrait être reculée. Nous sommes tributaire des doses que l’on reçoit », de préciser M. Bourgoin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires