Un avion C Series pour l’ÉNA

Un avion C Series pour l’ÉNA

L’avion offert par Bombardier permettra d’améliorer la formation des étudiants

Crédit photo : Courtoisie

Un des avions C Series de Bombardier s’est posé hier midi à l’École nationale d’aérotechnique (ÉNA) à Saint-Hubert afin d’être donné aux étudiants.

Il s’agissait d’une première pour l’établissement de recevoir un tel avion dans son aéroport; une centaine d’étudiants, de professeurs et d’employés étaient présents pour l’occasion.

Bombardier a officiellement remis l’avion à l’ÉNA afin qu’elle entame sa nouvelle mission de formation, puisqu’il servira aux étudiants dans leur apprentissage. Ils peuvent déjà compter sur une trentaine d’avions et d’hélicoptères, tels des avions Learjet et des Challenger de Bombardier.

« Être la première école, et peut-être la seule au monde, à recevoir un cadeau aussi important de notre partenaire Bombardier positionne notre école comme la meilleure au monde », a déclaré Sylvain Lambert, directeur de l’ÉNA.

Il est attendu que le C Series améliorera la formation technique en aéronautique des étudiants en leur donnant accès à la plus récente technologie utilisée en aviation commerciale. Les nouvelles occasions de formation sont nombreuses, que ce soit dans le domaine de l’avionique, de la maintenance, du génie aérospatial, etc.

« Être la première école […] à recevoir un cadeau aussi important de notre partenaire Bombardier positionne notre école comme la meilleure au monde. » – Sylvain Lambert

Au cours des prochains mois, les professeurs de l’ÉNA étudieront les caractéristiques uniques du C Series afin d’intégrer cet avion à leurs cours.

L’avion qui a été donné est le troisième véhicule d’essais en vol du programme C Series. Construit en 2014, il a cumulé environ 1400 heures de vol et a été utilisé principalement pour les tests en vol qui ont été effectués au cours des dernières années dans le cadre du processus de certification du programme.

« Bâtir de solides partenariats avec des institutions locales d’enseignement est essentiel pour développer la prochaine génération de professionnels de l’aéronautique, a dit Alain Bellemare, président et chef de la direction, Bombardier inc. En donnant un C Series à l’ÉNA, nous voulons encourager un nombre croissant d’étudiants d’ici à entreprendre une carrière passionnante en aéronautique. »

Un événement attendu

Bombardier avait annoncé en mai dernier qu’il ferait don de l’avion C Series. Cet aéronef était grandement attendu de l’ÉNA, puisque l’établissement tente d’attirer de plus en plus de jeunes vers des carrières en aéronautique.

On estime que dans les dix prochaines années, plus de 30 000 postes seront à combler en raison d’une accélération des départs à la retraite. Avec ce don, Bombardier espère donc attirer plus d’étudiants.

Fait cocasse, l’aéroport n’ayant pas encore de hangar assez grand pour entreposer l’avion C Series, l’ÉNA compte donc faire une demande de financement d’environ six millions de dollars au gouvernement pour en faire construire un.

Leave a Reply

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des