Trois bannières pour les Cougars de Saint-Bruno

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Trois bannières pour les Cougars de Saint-Bruno
(Photo : Courtoisie)

Classique annuelle de basketball

L’Association des Cougars de Saint-Bruno a été opportuniste lors de sa plus récente Classique annuelle de basketball, qui avait lieu du 1er au 3 février. L’organisation a ajouté trois bannières à sa collection.
En effet, trois des six clubs représentant les Cougars inscrits à cette Classique annuelle ont remporté les grands honneurs en finale de leur catégorie. « Trois équipes de Saint-Bruno ont gagné le tournoi, donc trois nouvelles bannières seront hissées dans les hauteurs de l’École secondaire du Mont-Bruno à la suite de trois parcours sans fautes dans les niveaux benjamin féminin, benjamin masculin et mini féminin », explique fièrement le directeur des communications à l’Association de basketball des Cougars, Alexandre Dumouchel.

« Ces deux victoires féminines sont les bienvenues! » – Alexandre Dumouchel

La fierté de M. Dumouchel se fait doublement ressentir puisqu’il est également l’entraîneur de l’un des groupes vainqueurs. « Jamais je n’aurais pensé pouvoir aller en finale, encore moins la gagner!, lance le principal intéressé. Ce fut, de loin, la meilleure performance du mini fille dans un tournoi au cours des deux dernières années. C’est gratifiant de constater que toutes les heures d’entraînement servent réellement à quelque chose et que les sacrifices des joueuses et des parents portent leurs fruits! »

Mini féminin AA

Il s’agit des protégées d’Alexandre Dumouchel. Les jeunes filles de 10 à 12 ans ont battu en finale les représentantes de BATO, à Joliette (BATO-Valérie), au compte de 45 à 39. « Compte tenu d’un début de saison difficile, nos attentes pour ce tournoi étaient plutôt basses, observe-t-il. À notre grande surprise, les joueuses sont sorties très fort dans le premier match, contre l’École Aux-Quatre-Vents (Saint-Hyacinthe). » Celui-ci s’est terminé 33 à 22. La suite, selon les dires de l’instructeur, est « un véritable conte de fées ». Les Cougars ont défait BATO-Alice (60 à 9) et les Tornades AQV (47 à 23). M. Dumouchel parle d’une « exécution frisant la perfection par nos joueuses ».
Il revient plus en détail sur la finale contre Joliette et n’hésite pas à donner du crédit à certaines de ses joueuses : « Nous avons pris une confortable avance à la première demie avec 15 points d’avance, grâce au brio offensif d’Amélie Cousineau et de Britany St-Jean. Les filles n’étant pas habituées à avoir une telle avance face à une bonne équipe, tranquillement pas vite, BATO nous rattrapait. Le match est devenu très chaud, l’ambiance était survoltée dans le gymnase #1 de l’École secondaire du Mont-Bruno avec tous les parents [sur place]. Mais finalement, l’intelligence des joueuses pour conserver le ballon en fin de rencontre, plus particulièrement Laurence Bastien, a permis aux jeunes du mini de se sauver avec la victoire! »

Benjamin féminin AA

De son côté, la troupe de Patrice Lavoie a enregistré une fiche de quatre triomphes en autant de duels lors de cette Classique annuelle de basketball. Les Cougars de 12 à 14 ans ont aligné les victoires sur Saint-Mathieu (30 à 22), les Hornets (44 à 37) et en demi-finale face aux Ravens de Châteauguay (79 à 10). Dans la finale, disputée au Collège Trinité, les félins ont pris les devants très tôt dans la partie pour ne jamais regarder en arrière par la suite. Saint-Bruno a battu Ultime Kerena de Trois-Rivières 53 à 27.
« Ces deux victoires féminines sont les bienvenues! L’Association de basketball est tellement fière de ses filles, le groupe d’entraîneurs travaillant très fort pour développer de bonnes joueuses de basket », de poursuivre Alexandre Dumouchel.

Benjamin masculin AA

Un parcours tout aussi parfait pour cette équipe dirigée par Marc-Olivier Bessette. Après des gains contre Polybel (66 à 51), l’École de Saint-Gabriel (52 à 44) et BATO (83 à 54), le groupe, « mené par le talentueux Jean-Nicolas Bessette », a complété son trajet sans faute en disposant, à nouveau, de Polybel, cette fois en finale par la marque de 52 à 24.
Sur le plan participatif, les Cougars du novice masculin ont réussi un tournoi de trois victoires, aucune défaite. Or, il n’y a pas de remise de bannière dans cette catégorie. Dans les autres classes en compétition lors de cette Classique, M. Dumouchel parle de « finales relevées et très serrées ». Il résume : « Bref, un succès sur toute la ligne pour les différentes équipes des Cougars et pour l’Association de basketball de Saint-Bruno. »

La Classique annuelle en chiffres

Durant les trois jours qu’a duré l’événement, l’action s’est déroulée à l’École secondaire du Mont-Bruno, au Collège Trinité et à l’Académie des Sacrés-Cœurs. Au total, 62 équipes, 7 gymnases, 3 sites, plus de 100 matchs, plus de 550 joueurs de 7 à 14 ans d’un peu partout au Québec.

QUESTION AUX LECTEURS :

Quel rang occupe le basketball dans vos sports préférés disponibles sur le territoire?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des