Tourisme Montérégie reçoit une aide d’Ottawa

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
Tourisme Montérégie reçoit une aide d’Ottawa
De gauche à droite : Réjean Parent, Michel Picard et Josée Julien. (Photo : Frédéric Khalkhal)

Le tourisme en Montérégie reçoit une aide de 240 000 $ d’Ottawa. Une annonce faite aujourd’hui à Saint-Bruno.

C’est au nom du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et responsable de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) Navdeep Bains, que le député fédéral de Montarville a annoncé à Saint-Bruno une contribution non remboursable de 240 000 $ afin de développer l’offre touristique de la région et améliorer son attractivité.

L’annonce a été faite au Vignoble Kobloth à Saint-Bruno-de-Montarville et a été de suite bonifiée par le président de Tourisme Montérégie. L’organisme touristique mettra en supplément au montant annoncé par le gouvernement fédéral une somme identique pour atteindre un investissement total de 480 000 $.

Réjean Parent, président de Tourisme Montérégie, se réjouit de cette annonce. « Grâce à ce soutien, nous allons améliorer l’attractivité pour nos activités touristiques dans la région au Québec et partout dans le monde. »

Au dire de Josée Julien, directrice générale de Tourisme Montérégie, cet argent permettra « de bonifier des actions déjà existantes pour permettre aux entrepreneurs de participer à des foires avec la délégation de Tourisme Québec qui prend en charge de 50 % à 80 % de leurs frais, ou d’obtenir des bourses. Ces 480 000 $ pour la région vont assurer une belle visibilité à nos entreprises touristiques. »

De plus en plus de touristes

Les chiffres du tourisme en Montérégie sont en progression constante. « La Montérégie est tellement performante que le reste du Québec nous envie. Nous offrons une grande diversité touristique sur notre territoire. La Montérégie est la cour arrière de Montréal, son terrain de jeu », d’ajouter M. Parent.

« Grâce à ce soutien, nous allons améliorer l’attractivité pour nos activités touristiques dans la région au Québec et partout dans le monde. » – Réjean Parent

Tourisme Montérégie n’a plus de complexe à faire connaître ses atouts à l’étranger, partout dans le monde. C’est cependant sous l’étiquette Sud-du-Québec qu’elle se présente, en association avec le Centre-du-Québec et les Cantons-de-l’Est, aux yeux de la communauté internationale.

Le tourisme montérégien reçoit de plus en plus de touristes étrangers, mais cette année, les Québécois qui ont visité cette région ont été au rendez-vous. « L’an dernier, la saison touristique a été très bonne, mais cette année, à entendre les entrepreneurs de la région, elle a été exceptionnelle », se réjouit Mme Julien.

Saint-Bruno, un endroit incontournable

Si l’annonce de cette aide a été faite à Saint-Bruno-de-Montarville, ce n’est pas un hasard. La municipalité attire deux des plus fortes attractions au Québec et même au Canada. Le parc national du Mont-Saint-Bruno est le parc de la SÉPAQ le plus visité au Canada avec près d’un million de visiteurs par an. À proximité, la station de Ski Saint-Bruno abrite la première école de ski au Canada, et bientôt se joindra, à quelques pas de ces deux attractions, la station thermale Förena, une des plus grandes du Canada.

« Depuis le début, nous aidons cette entreprise à voir le jour. Nous avons mené un travail de réflexion avec ces gens afin de bonifier leur plan d’affaires. Saint-Bruno était déjà important sur le plan touristique, mais va devenir incontournable avec ce pôle récréotouristique qui est en train de se mettre en place », conclut Mme Julien, qui voit en l’offre d’hébergement que proposera la station thermale un avantage encore plus vaste pour la municipalité d’attirer une plus grande clientèle encore.

Question aux lecteurs : Prenez-vous vos vacances en Montérégie?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des