Tommy Mercier à la Coupe Vanier

Photo de Frank Rodi
Par Frank Rodi
Tommy Mercier à la Coupe Vanier
Le Montarvillois Tommy Mercier. (Photo : James Hajjar)

Football universitaire

Le footballeur des Carabins de l’Université de Montréal, Tommy Mercier, sera de la 55e finale de la Coupe Vanier, ce samedi 23 novembre. Le match, disputé à 13 h à Québec, opposera les Carabins aux Dinos de Calgary.

« Je me trouve très chanceux de représenter le Québec pour Vanier! », lance avec fierté Tommy Mercier, en entrevue avec Les Versants, quelques jours avant la finale canadienne.

« Ce sera un gros match! » – Tommy Mercier

Rappelons que pour le Montarvillois, la saison 2019 au sein des Carabins de Montréal aura été son année recrue au football universitaire. « Aller à la Coupe Vanier, c’est gros pour moi, et pour nous tous! »

Le rendez-vous entre Montréal et Calgary a lieu au stade TELUS-Université Laval, domicile du Rouge et Or de l’Université Laval. Un endroit normalement hostile aux joueurs endossant l’uniforme bleu et blanc. « En tant qu’équipe, notre plan reste le même, que le match soit présenté à Québec ou ailleurs au pays, insiste Tommy Mercier. Nous avons des partisans hors du commun, qui nous suivent même à Québec. Il devrait y en avoir plusieurs qui seront derrière nous. »

Après deux présences consécutives, en 2014 et 2015, c’est une troisième participation à la Coupe Vanier pour les Bleus. Ils avaient remporté l’emblème du football universitaire en 2014, contre McMaster. En 2015, ils avaient perdu au dernier jeu du duel, contre UBC. Un premier affrontement avec les Dinos de Calgary les attend samedi. « C’est une très bonne formation, commente Tommy Mercier. Ils ont de très bons athlètes et une grosse ligne offensive. Mais c’est notre cas aussi… Il faudra faire attention et ne pas les négliger. Ce sera un gros match! »

Du côté des Carabins, c’est l’équilibre entre l’offensive et la défensive qui a fait la force du club tout au long du calendrier 2019, selon le jeune homme. Les Carabins de Montréal ont maintenu une fiche de six gains et deux revers en saison régulière. Ils auront perdu deux rendez-vous consécutifs en octobre, contre le Vert et Or de Sherbrooke (23 à 15) et face au Rouge et Or (16 à 3).

Déjà deux championnats en poche

Mais avant de décrocher leur billet pour la Coupe Vanier, les Carabins de l’Université de Montréal auront défait tout à tour le Rouge et Or de l’Université Laval ainsi que les Axemen d’Acadia. Le gain de 25 à 10 acquis à Québec face au Rouge et Or, le 9 novembre dernier, a permis à la bande de Dany Macioccia de soulever la coupe Dunsmore, la troisième de son histoire. Ce trophée est remis au champion universitaire du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ).

Puis, le triomphe de 38 à 0 contre les Axemen, le 16 novembre, a permis à l’organisation montréalaise de mettre le grappin sur la deuxième coupe Uteck de son existence. Elle est remise aux vainqueurs de la demi-finale qui se déroule à l’est du pays. La rencontre avait lieu à Wolfville, en Nouvelle-Écosse.

Ces deux championnats sont une fierté pour celui qui a déjà porté les couleurs des Barons de Saint-Bruno-de-Montarville. « C’est important pour moi, encore une fois, parce que je n’ai jamais gagné de championnat provincial dans ma carrière. Ce sont mes premiers championnats! Je suis excité d’y avoir participé, mais aussi d’avoir contribué à ces victoires. »

QUESTION AUX LECTEURS :

Croyez-vous que l’équipe des Carabins de l’Université de Montréal remportera la Coupe Vanier?

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des